Menu secondaire

Jean-Pierre Kingsley


Photo de M. Jean-Pierre Kingsley

Jean-Pierre Kingsley a occupé les fonctions de directeur général des élections de 1990 à 2007. Pendant cette période, il a donné à son Bureau un rôle proactif par la recommandation et la promotion d'initiatives importantes visant à favoriser l'accès au processus électoral.

En plus d'introduire les réformes qui devaient assurer le respect de la Charte canadienne des droits et libertés, M. Kingsley a mené Élections Canada sur la voie de l'administration électorale informatisée.

En 1992, l'adoption du projet de loi C-78 confiait à Élections Canada un nouveau mandat : informer et éduquer les électeurs, en particulier ceux qui sont les plus susceptibles de connaître des difficultés dans l'exercice de leurs droits démocratiques.

Par ailleurs, M. Kingsley a, notamment, introduit le calendrier électoral de 36 jours, créé des systèmes et des produits de géographie électorale numérisés et instauré le Registre national des électeurs, en plus d'élargir le régime de financement électoral en vue de réglementer la publicité des tiers et le financement électoral de toutes les entités politiques, contribuant ainsi à l'accroissement de la transparence et de l'équité du processus électoral.

Sous Jean-Pierre Kingsley, Élections Canada a vécu une période de changements technologiques sans précédent avec, notamment, le développement du site Web d'Élections Canada en tant qu'outil d'information publique complet.

Pendant le mandat de M. Kingsley, Élections Canada a pris part à de nombreuses missions importantes de développement international visant la promotion des processus électoraux démocratiques par la coopération, le renforcement des capacités et l'établissement de relations mutuellement avantageuses.

En 2006, à la suite des recommandations de M. Kingsley, le Parlement a modifié la Loi électorale du Canada de manière à confier au directeur général des élections la tâche de nommer les directeurs du scrutin.