Menu secondaire

Matériel de formation

Texte descriptif de la vidéo « Les rôles au lieu de vote »

L'animation commence :

La première scène montre le préposé à l'information, l'agent d'inscription, deux représentants de candidats, la superviseure de centre du scrutin, le greffier du scrutin et la scrutatrice (tous debout) et ensuite le directeur du scrutin qui entre en scène.

« Les fonctionnaires électoraux sont le pilier de la démocratie canadienne. Chaque fonctionnaire a un rôle important à jouer ».

La prochaine scène montre le logo d'Élections Canada et le directeur du scrutin. Le logo est ensuite remplacé par une carte géographique du Canada et un pointeur d'emplacement qui fait une chute et qui se pose sur un point de la carte.

« Le directeur du scrutin est nommé par Élections Canada et est responsable de la gestion d'une élection dans sa circonscription. »

La prochaine scène montre quelques rues d'une petite ville avec des maisons, des voitures qui circulent, un immeuble dans lequel se trouvent un bureau de vote et une personne qui descend d'une voiture et qui entre dans l'immeuble.

« Il y aménage un bureau et prévoit la location de tous les lieux de scrutin. »

La prochaine scène montre l'agent d'inscription, le préposé à l'information, la superviseure de centre de scrutin, le greffier du scrutin et la scrutatrice ainsi qu'une électrice qui arrive sur scène et s'approche du préposé à l'information.

« Il embauche et supervise le personnel du bureau et les préposés affectés à chaque lieu de scrutin ».

Transition à une prise vidéo qui :

Montre une électrice qui s'entretient avec le préposé à l'information qui la dirige vers l'agent d'inscription.

« Le préposé à l'information a pour tâche principale l'accueil et l'orientation de l'électeur ».

Transition à l'animation qui :

Montre encore une fois l'agent d'inscription, le préposé à l'information, la superviseure de centre de scrutin, le greffier du scrutin et la scrutatrice ainsi que la même électrice qui quitte le préposé à l'information et se dirige vers l'agent d'inscription.

« L'agent d'inscription vérifie… »

Transition à une prise vidéo qui :

Montre l'électrice qui arrive au bureau de l'agent d'inscription qui l'accueille en souriant. L'électrice présente sa pièce d'identification à l'agent d'inscription qui la vérifie.

"… si l'électeur est inscrit et prépare un certificat avant de le diriger à son bureau de scrutin ».

Transition à l'animation qui :

Montre encore une fois l'agent d'inscription, le préposé à l'information, la superviseure de centre de scrutin, le greffier du scrutin et la scrutatrice, l'électrice ainsi qu'un nouvel électeur qui arrive et se présente à la scrutatrice et la même électrice qui quitte le préposé à l'information et se dirige vers l'agent d'inscription.

« Au bureau de scrutin,… »

Transition à une prise vidéo qui :

Montre l'électeur qui se présente à la scrutatrice qui accepte et vérifie ses preuves d'identification, qui les montre ensuite au greffier du scrutin qui lui, commence à remplir un formulaire. La scrutatrice prend ensuite en main un document, fait prêter serment à l'électeur et lui remet un bulletin de vote.

« … la scrutatrice vérifie que l'électeur possède les preuves d'identité et d'adresse, autorise tout certificat et fait prêter tout serment requis et remet le bulletin de vote à l'électeur ».

Transition à l'animation qui :

Montre les fonctionnaires électoraux à leurs postes de travail et le personnage du greffier du scrutin bondit à l'avant-plan de la scène.

« Le greffier du scrutin, … "

Transition à une scène vidéo qui :

Montre le greffier du scrutin et la scrutatrice assis à leur table et un électeur debout devant eux. Le greffier vérifie la liste électorale sur la table devant lui et aide la scrutatrice à remplir des formulaires et ensuite l'électeur qui quitte la table.

« … assis à côté de la scrutatrice, confirme que le nom de l'électeur figure sur la liste électorale, aide à remplir les certificats et formulaires requis, consigne les serments prêtés et note que l'électeur a voté ».

Transition à l'animation qui :

Montre les fonctionnaires électoraux à leurs postes de travail et le personnage de la superviseure de centre scrutin bondit à l'avant-plan de la scène.

« La superviseure de centre de scrutin… »

Transition à une scène vidéo qui :

Montre le greffier du scrutin et la scrutatrice qui s'entretiennent avec la superviseure de centre de scrutin qui est debout à côté de leur table.

« …  veille à ce que tous les fonctionnaires électoraux effectuent les procédures correctement ».

La prochaine prise montre une représentante de candidat qui s'entretient avec la superviseure de centre de scrutin et un autre représentant assis sur une chaise. La représentante montre un formulaire à la superviseure.

« Elle sert de contact principal auprès des candidats et de leurs représentants ».

La prochaine prise montre une électrice en fauteuil roulant qui s'entretient avec la superviseure de centre de scrutin et qui, des gestes de la main, semblent signaler un problème à la superviseure.

« Elle doit également assurer l'accessibilité au lieu de scrutin et la résolution de conflits ».

La prochaine prise montre un lieu de scrutin bondé : une électrice qui s'entretient avec le préposé à l'information, une électrice au bureau d'inscription et derrière elle un autre électeur qui attend, la superviseure de centre de scrutin qui circule dans la salle avec un bloc-notes, un électeur qui quitte les lieux, deux représentants de candidats assis, et à la table du greffier du scrutin et de la scrutatrice, une électrice qui parle à la scrutatrice et derrière elle une autre électrice qui attend.

« Elle est les yeux et les oreilles du directeur du scrutin au lieu de scrutin ».

« Si aucun superviseur de centre du scrutin n'a été affecté… »

Transition à l'animation qui :

Montre l'agent d'inscription, le préposé à l'information, le greffier du scrutin et la scrutatrice, l'image de laquelle est mise en évidence par un cercle qui se forme autour du visage; ensuite deux représentants de candidats apparaissent sur la scène.

« … la scrutatrice devra assumer ses responsabilités ».

« Les représentants des candidats ne sont pas des fonctionnaires électoraux… »

La prochaine scène est un gros plan des visages des deux représentants des candidats.

« … mais jouent néanmoins un rôle important dans le processus électoral. »

Transition à une scène vidéo qui :

Montre les deux représentants des candidats assis, qui se donnent la main et se mettent ensuite à lire un document que chacun tient entre ses mains.

« Ils sont choisis par les candidats pour observer… »

Transition à l'animation qui :

Montre quelques rues d'une petite ville avec des maisons, un immeuble dans lequel se trouve un bureau de vote et une camionnette qui circule.

« … le déroulement du scrutin sur les lieux de scrutin. »






Texte descriptif de la vidéo « Le vote au Canada »

L'animation commence :

La première scène montre la planète Terre et deux satellites en orbite autour d'elle. S'élevant de derrière la Terre une fusée s'envole à grande vitesse dans le lointain. Des étoiles scintillent sur le fond noir de l'espace.

« Il y a certains pays du monde où les citoyens n'ont pas le droit de vote. »

Le mot « difficile » apparaît à l'écran à partir du néant et y frémit pour un instant.

« Dans certaines régions, le vote est difficile… »

Le mot « dangereux » apparaît ensuite à l'écran et y frémit pour un instant.

« ...dangereux... »

Le mot « corrompu » apparaît ensuite et y frémit pour un instant. Le mot disparaît et un zoom s'effectue sur une carte géographique du Canada.

« … voire même corrompu. »

Un zoom s'effectue à partir de l'espace, la couleur tourne du bleu pâle à un vert turquoise et s'incline vers le bas. Une carte géographique du Canada s'affiche, province par province et territoire par territoire. Un macaron apparaît sur lequel figure « 100 % garantie”, qui symbolise le sceau du droit de vote des électeurs canadiens.

« Ici au Canada, le fait de voter est un droit. »

Le sceau disparaît et environ cent petits icônes de personnes commencent à apparaître sur tout à travers la carte du Canada.

« Inspirés par un ensemble de valeurs en commun, des milliers de personnes s'unissent aux bureaux de vote pour nous assurer ce droit. »

Un fonctionnaire électoral entre sur scène depuis le bas de la scène. La carte du Canada se transforme lentement en un drapeau du Canada qui flotte au loin.

« Vous serez l'un d'entre elles. Ces valeurs guideront votre travail. »

La prochaine scène montre une file d'électeurs qui circulent dans le lieu de vote. Des cercles blancs s'affichent au-dessus de leurs têtes à mesure qu'ils se déplacent. Chaque électeur passe devant l'isoloir et en ressort en souriant et une coche verte s'affiche dans le cercle au-dessus de sa tête.

"Il est important d'assurer un processus de vote facile et efficace. »

Transition à une vidéo qui :

Montre un manuel des règlements d'Élections Canada. Une ombre longue et sombre s'étend à partir du manuel jusqu'aux coins de l'écran. Le manuel s'ouvre pour révéler des pages lignées de règlements. Trois pages s'ouvrent l'une après l'autre et le cahier se ferme. L'ombre s'efface et le manuel disparaît.

« Il est important de respecter les procédures et les règles de vote. »

Transition à un lieu de vote recouvert d'affiches incitant les électeurs à « votez pour Bob ». Deux représentants de candidats, le greffier du scrutin et plusieurs électeurs portent des macarons à cet effet. Une ligne couleur marron apparaît à partir de centre de l'écran et s'étend vers le haut. Elle pivote à 360 degrés, effaçant tout le matériel partisan sur la scène. Les affiches sont remplacées par des enseignes acceptables, y compris celles qui exhortent « Préparez vos pièces d'identité » et « Le Vote Accessible ».

« Il est important d'assurer la neutralité du lieu de vote. »

Transition à une vidéo qui montre en gros plan le bureau d'inscription. Deux boîtes de couleur turquoise sont sur le bureau; sur une d'elles figure le mot « français » et sur l'autre Le mot « anglais ».  Un électeur se dirige vers la table et chaque boîte s'agrandit avant de revenir à sa taille originale.

« Il est important de permettre à l'électeur d'exercer son droit de vote dans la langue officielle de son choix, »

Un coffret de sûreté tombe du haut de la scène. La porte du coffret s'ouvre sous la force de l'impact sur un intérieur vide. Un zoom s'effectue sur l'intérieur et une enveloppe sur laquelle figure Le mot « INFO » voltige sur la scène et entre dans le coffret. La porte se ferme et le coffret vient se placer au centre de l'écran. Un zoom arrière nous ramène à l'extérieur du coffret et une grande cage métallique tombe du haut de l'écran pour le recouvrir.

« protéger en tout temps les renseignements de l'électeur, »

Transition à l'extérieur du lieu de vote. Un panneau s'affiche sur lequel figure Le mot « Votez » avec une flèche qui indique la porte d'entrée. Un électeur âgé qui marche à l'aide d'une cane monte la rampe d'accès et le préposé à l'information se tient debout près de la porte. Lorsque l'électeur arrive au haut de la rampe, le préposé à l'information ouvre la porte et lui libère l'entrée.

 " de réduire les obstacles au vote pour les électeurs ayant une déficience, »

Montre un panoramique qui s'étend de gauche à droite de l'écran. En même temps, de petites étoiles se parsèment et se posent ici et là pour nous montrer la propreté du lieu de vote.

« Et il est important d'assurer un lieu de vote sain et sécuritaire. »

Transition à une vidéo qui s'ouvre sur un fond blanc. Un grand X apparaît au côté gauche de l'écran. Une bannière apparaît ensuite à la droite du X et s'étend vers l'extérieur. Une feuille d'érable recouvre ensuite le X et révèle le logo d'Élections Canada. Finalement la marque verbale s'affiche au-dessous et une ligne se dessine au-dessus. Le logo s'efface et la scène tourne au noir.

« Ensemble, nous aiderons les Canadiens à exercer leur droit démocratique! »






Texte descriptif de la vidéo « L'accessibilité – votre responsabilité »

L'animation commence :

Le taux 14 % apparaît suivi d'une carte géographique du Canada à l'arrière-plan. Les graphiques se déplacent vers le haut de l'écran et le mot « déficience » et l'année « 2012 » apparaissent. Tous les graphiques disparaissent et sont remplacés par près d'une centaine de figures.

« En 2012, environ 14 % de la population canadienne ont rapporté souffrir d'une déficience quelconque. Cela veut donc dire qu'il y a beaucoup d'électeurs handicapés ! »

Le titre « Accès au lieu de vote » apparaît et fait place à une scène extérieure du lieu de vote. Un éléphant obstrue l'accès à l'entrée. Un fonctionnaire électoral, nommé François, arrive et semble désemparé. Il quitte la scène et revient avec une boîte contenant des souris qu'il montre à l'éléphant pour l'effrayer. L'éléphant prend la fuite, laissant derrière lui un nuage de fumée.

« Si un obstacle entrave ou rend difficile l'accès aux bureaux de scrutin pour l'électeur, faites de votre mieux pour supprimer l'obstacle. »

Le titre « Accès pour personnes à mobilité réduite » apparaît et fait place à une scène extérieure du lieu de vote. Un électeur âgé qui se déplace à l'aide d'une canne monte la rampe vers la porte où se tient le préposé à l'information. Ce dernier lui  ouvre la porte.

« S'il n'y a pas d'ouvre-porte automatique à votre bureau de scrutin ou il est brisé, un préposé à l'information sera assigné d'ouvrir la porte pour les électeurs ayant de la difficulté à entrer. »

Un cadran-soleil bleu et jaune se déplace en sens contraire aux aiguilles d'une montre autour de la tête de François qui, lui, lève les sourcils. Une loupe apparaît sur son œil droit. Une bulle de pensée dans laquelle figure un point d'interrogation apparaît à la droite de sa tête.

« Certains obstacles ne sont pas évidents. Certains électeurs peuvent éprouver du mal ou sont incapables de lire ou de comprendre les directives. »

La scène montre le bureau d'inscription à l'intérieur du lieu de vote. L'électeur âgé avec sa canne lit un formulaire à l'agent d'inscription. Il plisse les yeux. François arrive de la gauche de l'écran et lui offre une loupe.

« Si vous remarquez un électeur qui semble éprouver de telles difficultés, faites preuve de patience et faites de votre mieux pour lui venir en aide. »

La scène montre le greffier du scrutin qui tape du pied. La scrutatrice est assise à ses côtés à leur table. Le premier électeur faisant la queue exprime son mécontentement envers le greffier du scrutin qui semble impatient. La scrutatrice se lève et fait signe au superviseur de centre de scrutin pour lui signaler l'enjeu. La superviseure de centre de scrutin apparaît de la droite de l'écran et fait un geste de la main au greffier du scrutin.

« Certains obstacles dépendent de vous. Si vous semblez impoli ou impatient, l'électeur pourrait se sentir trop mal à l'aise pour voter. Faites preuve, en tout temps, de patience et de courtoisie envers l'électeur. Si vous apercevez un collègue qui manque à ce principe, veuillez en aviser immédiatement votre superviseur de centre de scrutin. »

Les lettres « D-E-F » apparaissent, suivies de deux scènes précédentes : l'une qui montre le préposé à l'information ouvrant la porte pour l'électeur âgé, et l'autre qui montre François lui offrant une loupe. La scène est suivie de François dans le cadran-soleil, une loupe sur son œil droit et qui hausse les épaules et les mains. La scène se brouille et les lettres D, E et F apparaissent.

« Vous êtes tenu par la loi de subvenir aux besoins des électeurs ayant une déficience et de les desservir d'une façon qui respecte leur dignité. Mais comment vous y prendre? Lorsque vous apercevez un électeur qui semble avoir besoin d'aide, n'oubliez pas D-E-F ! »

Le texte suivant apparaît, une ligne à la fois :

« DEMANDEZ poliment si vous pouvez lui venir en aide.
ÉCOUTEZ attentivement ce que l'on vous demande et faites preuve de patience.
FAITES ce que vous demande l'électeur pour l'aider. »

La prochaine scène se déroule à l'intérieur du lieu de vote et chacun des fonctionnaires électoraux suivants s'illumine l'un après l'autre d'une couleur différente : le greffier du scrutin, la superviseure de centre de scrutin, la scrutatrice, le préposé à l'information et l'agent d'inscription.

« Nous avons tous un rôle à jouer pour assurer l'accessibilité aux lieux de scrutin à tous les électeurs ! »

La scène montre la scrutatrice et le greffier du scrutin assis à leur table et deux électeurs qui font la queue. Le premier électeur signale un enjeu à la scrutatrice qui le dirige vers la superviseure de centre de scrutin. L'électeur se dirige vers la droite de l'écran. Une bulle de pensée apparaît au-dessus de la tête de la superviseure de centre de scrutin dans laquelle figure d'abord un point d'interrogation, puis « Merci » et « Voulez-vous remplir le formulaire de commentaires? » Enfin, la superviseure remet à l'électeur le formulaire.

« Si un électeur vous signale un problème d'accessibilité, prenez au sérieux sa remarque ou plainte et dirigez-le poliment à la superviseure de centre de scrutin qui :

  1. invitera l'électeur à expliquer la situation.
  2. remerciera l'électeur de ses commentaires.
  3. offrira à l'électeur l'option de remplir le Formulaire de commentaires sur l'accessibilité des lieux de scrutin. »

La prochaine scène montre un cadran-soleil bleu et jaune qui se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre autour de la tête de la superviseure de centre de scrutin qui, elle, place un appel avec son téléphone cellulaire. L'écran se divise en deux avec la superviseure de centre de scrutin à la gauche. La moitié droite montre le directeur du scrutin qui répond au téléphone à son bureau.

  1.  « Tentera de résoudre l'enjeu ou le signaler au directeur du scrutin qui lui, tentera de régler le problème le jour-même. »
  2. L'animation se termine avec un panoramique vers la droite du lieu de vote qui montre l'agent d'inscription assis à son bureau, les deux représentants des candidats à proximité de la Boîte pour commentaires sur l'accessibilité, le fonctionaire électoral François avec la main gauche derrière son dos qui fait la queue derrière une électrice. Le greffier du scrutin et la scrutatrice sont assis à leur table. Le panoramique se termine avec François au centre de l'écran et un cercle vient encadrer son visage. Une souris se hisse sur son épaule et François qui fait un clin d'œil. Le cercle se referme et l'écran devient noir.

    « Une expérience électorale fluide et d'accès facile à votre lieu de scrutin inspirera les électeurs à exercer leur droit de vote! »






    Texte descriptif de la vidéo « Être neutre »

    L'animation commence :

    La scène montre des nuages flous à l'arrière-plan et François, un fonctionnaire électoral, dans le coin gauche en bas de l'écran. Le logo d'Élections Canada tourne, s'arrêtant et s'agrandissant au centre. Le logo se déplace vers le haut du cadre et le symbole d'égalité apparaît avec les mots 'indépendant' et 'non partisan' écrits au-dessous.

    « Saviez-vous qu'Élections Canada est un organisme indépendant et non partisan? »

    Tout le texte se déplace vers le haut et le mot 'impartial' figure au haut du cadre. Les mots 'l'impartialité' and 'l'objectivité' apparaissent avec des crochets. On lit 'appartenance politique' à la dernière ligne et un X rouge apparaît sur la ligne. Le plan se tourne vers François qui est maintenant au centre de l'écran, et un point d'interrogation figure dans une bulle de pensée.

    « Non partisan signifie l'impartialité, l'objectivité et aucune appartenance politique. Qu'est-ce que cela signifie pour vous? »

    La prochaine scène se déroule à l'intérieur du lieu de vote. On reconnaît le scrutateur, le greffier du scrutin, deux électeurs et François qui court de gauche à droite, vêtu d'une chemise partisane et d'une casquette qui dit Jo Schmo et portant des lunettes avec sur chaque lentille le nom BOB. Les autres individus semblent perplexes en constatant son apparence et son comportement. Il arrête de courir et sa tenue devient non partisane : sa chemise passe au beige et ses lunettes et sa casquette disparaissent.  

    « Cela signifie qu'en tant que fonctionnaire électoral, vous ne devez appuyer aucun parti politique de façon audible ou visible. »

    La prochaine scène montre des nuages flous à l'arrière-plan et une corde à linge de part et d'autre du cadre. Une série de chemises de couleurs différentes, sur lesquelles sont fixés des macarons de campagne électorale, se déplacent de gauche à droite le long de la corde à linge : orange, bleu et rouge. Une fois les chemises au milieu de la corde à linge, un X apparaît sur chacune. La dernière chemise est blanche avec aucun macaron. Un crochet vert apparaît sur celle-ci.   

    « Sur les lieux de scrutin, il est interdit de porter une couleur d'un parti politique ou un insigne de campagne électorale. »

    La prochaine scène se déroule à l'extérieur du lieu de vote. François se tient à la porte et distribue des circulaires aux électeurs sur lesquelles figure la phrase « Votez pour Bob ». Un X apparaît sur le plan. 

    « Vous devez vous abstenir d'influencer l'électeur, de proposer le nom d'un candidat ou de distribuer des renseignements liés à un parti politique. »

    Un cadran-soleil levant bleu et jaune tourne dans le sens contraire aux aiguilles d'une montre autour de la tête de François. Ce dernier fronce les sourcils lorsque deux icônes apparaissent près de sa tête : l'un représentant un document légal, l'autre le mandat d'Élections Canada.  

    « Cela peut vous paraître inoffensif' mais c'est interdit par la loi et le mandat d'Élections Canada. »

    Dans la prochaine scène, on constate les chemises partisanes précédentes sur la corde à linge. François entre avec une boîte blanche et les chemises sont aspirées dans la boîte.

    « Tout électeur est en droit de voter dans un environnement neutre – alors réfléchissez bien sur votre apparence avant de vous rendre sur le lieu de scrutin! »






    Texte descriptif de la vidéo « Les candidats leurs et représentants  »

    L'animation commence :

    La première scène montre le logo d'Élections Canada sur lequel se superpose un grand X rouge, deux représentants de candidats et le directeur du scrutin.

    « Les candidats et leurs représentants ne représentent ni Élections Canada, ni le directeur du scrutin. »

    La prochaine scène montre une étoile jaune sur lequel figure le mot « candidat », deux représentants de candidats et une autre étoile jaune sur lequel figurent les mots « parti politique ».

    « Ils sont nommés par un candidat. »

    La prochaine scène montre l'agent d'inscription, deux représentants de candidats et un électeur dans un bureau

    « Ils sont présents au lieu de scrutin pour observer le déroulement du scrutin et le dépouillement des bulletins de vote»

    La prochaine scène montre les mots « ne doivent pas nuire au vote »

    « …  mais ne doivent pas nuire au vote ».

    Transition à une scène vidéo qui :

    Montre deux représentants et la superviseure de centre de scrutin qui les dirige à leurs chaises sur lesquels ils prennent place.

    « Seuls deux représentants peuvent être présents à la fois ».

    Transition à l'animation qui :

    Montre le visage d'une représentante de candidat au milieu de l'écran et de chaque côté du visage figurent les mots « un représentant par candidat » et « à un bureau de vote itinérant ou au bureau d'inscription »

    « Seul un représentant par candidat peut être présent à un bureau de scrutin itinérant ou au bureau d'inscription aux fins d'observation ».

    La prochaine scène montre le visage d'une représentante au milieu de l'écran entouré des visages de l'agent d'inscription, du préposé à l'information, du greffier du scrutin, de la scrutatrice et de la SCS qui se déplacent en un cercle.

    « Chaque fonctionnaire électoral transige avec les représentants de façon différente. »

    Transition à une scène vidéo qui :

    Montre un représentant de candidat qui se présente au bureau et qui est accueilli par le préposé à l'information qui le dirige vers la superviseure de centre de scrutin.

    « À l'arrivée d'un candidat ou de son représentant, le préposé à l'information le dirige vers la superviseure de centre de scrutin ».

    La prochaine prise montre la SCS qui dirige le représentant à son fauteuil et celui-ci qui y prend place et une autre représentante qui arrive et qui s'adresse à la SCS

    « Comme leur principal point de liaison, la superviseure de centre de scrutin vérifie leur insigne d'identification et leur accorde l'entrée au lieu de scrutin ou au bureau d'inscription ».

    La prochaine prise montre en gros plan la main du greffier du scrutin qui signe le formulaire Relevé des électeurs qui ont voté suivi du préposé à l'information qui s'approche de la table où sont assis la scrutatrice et le greffier du scrutin. Le greffier du scrutin remet une feuille au préposé à l'information.

    « Uniquement le jour de l'élection, le préposé à l'information :

    • Recueille le formulaire Relevé des électeurs qui ont voté le jour du scrutin (aussi connu sous le nom de « feuille de bingo ») à 60 minutes d'intervalle.
    • Remet le formulaire aux représentants autorisés s'ils en font la demande. »

    La prochaine prise montre le préposé à l'information qui parle au représentant du candidat et qui vérifie son macaron d'identification avant de lui remettre une feuille.

    « Chaque fonctionnaire électoral a pour rôle de s'assurer que les candidats et leurs représentants respectent les règlements ».

    Transition à l'animation qui :

    Montre l'agent d'inscription à son bureau et les deux représentants assis.

    La prochaine scène montre les deux représentants assis et le greffier du scrutin et la scrutatrice à leur bureau et derrière eux sur le mur figurent les mots « ne peuvent »

    « Les représentants des candidats ne peuvent... » 

    Transition à une scène vidéo qui :

    Montre le préposé à l'information, derrière lui un électeur et un représentant de candidat qui s'entretiennent et la SCS qui arrive et interrompt de la main l'entretien, qui prend ensuite un document de l'électeur et le remet au représentant qui montre à la SCS son macaron d'identification et les deux qui s'entretiennent et la SCS qui lui remet un document. Tout au cours de cette prise apparaissent à tour de rôle sur le mur les mots « parler directement à l'électeur », « manipuler les pièces d'identification de l'électeur », « nuire au vote », « ignorez les directives de la SCS ou de la scrutatrice ».

    • « Parler directement à l'électeur.
    • Manipuler les pièces d'identification de l'électeur.
    • Nuire au vote.
    • Ignorer les directives de la superviseure de centre de scrutin ou de la scrutatrice. »

    Transition à l'animation qui :

    Montre une représentante de candidat assise, à ses côtés un autre représentant de candidat qui porte une casquette sur laquelle figure une devise partisane et des lunettes de soleil sur lesquelles figurent également le nom d'un candidat et le tout recouvert d'un grand X rouge et la SCS debout à côté du représentant.

    • « Apporter avec eux ou porter aucun matériel partisan. »

    La prochaine scène montre les deux représentants de candidats assis dans leurs chaises, trois électeurs debout autour de la table à laquelle sont assis le greffier du scrutin et la scrutatrice. Sur le mur derrière eux apparaissent les mots « ils peuvent : observer les activités » et une grande coche verte qui superpose la scène.

    « Ils peuvent :

    • Observer les activités dans votre lieu de scrutin. »

    La prochaine scène montre une liste électorale sur laquelle se superposent un grand crochet vert et une horloge dont la grande aiguille effectue quelques tours.

    • « Examiner les listes électorales aux bureaux du scrutin (durant les heures de scrutin). »

    La prochaine scène montre deux électeurs et un représentant de candidat debout près d'un bureau où sont assis le greffier du scrutin et la scrutatrice et sur lequel se trouve une urne. On voit également une électrice qui montre sa pièce d'identification au représentant et un grand crochet vert qui superpose sur la scène.

    • « Demander à l'électeur s'il peut examiner (sans manipuler) ses pièces d'identité seulement lorsque le scrutateur les vérifie pour confirmer leur admissibilité.; » 

    La prochaine scène montre une copie des Lignes directrices pour les représentants des candidats

    « Une liste complète des règlements se trouve dans les Directives à l'intention des représentants des candidats. »

    La prochaine scène montre le greffier du scrutin debout derrière sa table qui fait un signe de la main à la SCS qui arrive sur scène et le greffier qui fait un autre signe de la main à la scrutatrice assise à ses côtés à la table.

     

    « Signalez immédiatement à la superviseure de centre de scrutin ou à la scrutatrice tout représentant qui ne respecte pas les règlements. »

    La prochaine scène montre la SCS qui passe devant la table où se tient debout le greffier du scrutin et à laquelle est assise la scrutatrice, un électeur debout et un représentant de candidat partisan et ensuite la SCS qui fait quitter le représentant

    « Elles peuvent leur demander de quitter les lieux ou les faire enlever. »

    La prochaine scène montre les visages de deux représentants des candidats au milieu de l'écran entourés des visages de la SCS, du préposé à l'information, de la scrutatrice et du greffier du scrutin et l'agent d'inscription qui se déplacent dans un cercle.

    « N'oubliez pas – peu importe votre rôle,… »

    Transition à une scène vidéo qui :

    Montre le préposé à l'information qui vérifie le recto et le verso du macaron d'identification que porte un représentant de candidat.

    « vous devez toujours vérifier que le représentant porte un insigne »

    La prochaine scène montre une représentante de candidat debout aux côtés de la SCS qui a en main un porte-papiers sur lequel elle inscrit quelques notes et un autre représentant de candidat assis dans sa fauteuil

    « … et que le verso a été rempli par la superviseure de centre de scrutin ou la scrutatrice »

    La prochaine scène montre la SCS, les deux représentants de candidats assis dans leurs chaises, le greffier du scrutin et la scrutatrice assis à leur table et un électeur qui remet son bulletin de vote à la scrutatrice

    « … avant de leur permettre de vous observer à votre poste »

    La prochaine scène montre le préposé à l'information qui prend une feuille dans un fichier sur la table et la remet à un représentant de candidat

    « … ou de leur remettre les cartes bingo ».






    Texte descriptif de la vidéo « Une expérience de vote difficile »

    La vidéo commence :

    Au niveau de la rue, le plan montre Carole arrivant de la gauche de l'écran. Vêtue de son manteau d'hiver et de gants, elle a peine à manœuvrer son fauteuil en raison de la neige fondante. Comme l'édifice n'est accessible que par des marches, elle doit le contourner en quête d'une entrée accessible. On entend le crissement de la neige, des bruits de construction et le souffle du vent.

    « Aujourd'hui, c'est le jour de l'élection. Carole est en route vers son lieu de vote désigné pour exercer son droit de vote. »

    À une vue aérienne, le prochain plan montre Carole qui contourne l'édifice et emprunte un étroit sentier enneigé à partir du trottoir jusqu'à la rampe d'accès. Elle gravit la pente abrupte qui donne sur la porte d'entrée. Le métrage accélère montrant Carole qui franchit avec peine la rampe enneigée, se hissant à l'aide des balustrades. Le vent souffle à travers la fenêtre.

    De retour au niveau de la rue, le prochain plan montre Carole au haut de la rampe, se hissant à l'aide des balustrades. Une flèche pointant vers la droite est affichée sur la porte vitrée de l'édifice. Elle se rend à la porte et essaie de l'ouvrir, mais comme elle est verrouillée, doit rebrousser chemin. La porte verrouillée claque lorsqu'elle tente de l'ouvrir et une voiture démarre.

    « Le trajet s'avère difficile et la signalisation prête à confusion. »

    De retour à une vue aérienne, le prochain plan montre Carole qui descend la rampe et entreprend un autre étroit sentier enneigé menant à un trottoir temporaire, résultat des travaux de construction.  

    De retour au niveau de la rue, le prochain plan montre Carole qui emprunte le trottoir temporaire et se retrouve au haut de trois marches. Pendant qu'elle rebrousse chemin encore une fois, la caméra montre les marches. Le vent souffle, la neige crisse et la porte s'ouvre et se ferme en claquant.

    « Elle rebrousse chemin et fait le tour de l'édifice. »

    La prochaine scène montre l'arrière de l'édifice. Une flèche pointant vers la porte est affichée de chaque côté. Arrivant de la droite de l'écran, Carole se rend à la porte. En l'absence d'une porte automatique, elle doit avec peine ouvrir elle-même la porte lourde et se servir du cadre de la porte pour se hisser à l'intérieur. La porte bute sur son fauteuil alors qu'elle franchit le seuil.

    La prochaine scène montre un bureau de vote à l'intérieur du lieu de vote où la scrutatrice et le greffier du scrutin, assis à leur table, desservent un électeur. À l'arrière-plan on entend des bavardages étouffés et le bruissement des papiers. La superviseure de centre de scrutin prend des notes sur une planchette à pince tandis que deux représentants de candidats observent le déroulement du vote. L'électeur dépose son bulletin dans l'urne et quitte. Carole se présente à la table. Le métrage accélère pendant que le greffier du scrutin et la scrutatrice suivent la procédure pour émettre un bulletin de vote. Bulletin en main, Carole se dirige vers l'isoloir mais s'arrête devant l'espace restreint entre deux tables qui entrave son chemin.

    « Enfin, Carole parvient à son bureau de vote et doit demander de l'aide! »

    Le prochain plan montre la scrutatrice qui dégage le chemin en déplaçant la table. Elle offre à Carole de l'aider de toute autre manière. Carole lui demande d'enlever la chaise derrière l'isoloir car elle aussi gêne ses déplacements. Carole marque son bulletin, revient à la table et le remet à la scrutatrice assise.

    Carole dépose son bulletin de vote dans l'urne et quitte le bureau de vote.

    « Les personnes souffrant d'une incapacité rencontrent quotidiennement des obstacles. Pourtant, le droit de vote devrait être d'accès facile pour tous! »






    Texte descriptif de la vidéo « Qui peut voter? »

    L'animation commence :

    La première scène montre l'intérieur d'un lieu de vote. Un électeur est debout au centre de l'écran devant la Boîte pour commentaires sur l'accessibilité. Le Bureau d'inscription des électeurs est à la gauche et deux chaises pour les représentants des candidats sont à la droite. Des affiches d'élection sont sur le mur.

    « Pour voter à votre lieu de scrutin, l'électeur doit… »

    Le prochain plan montre l'électeur qui retire de derrière son dos un panneau en forme du  chiffre dix-huit.

    « …  avoir au moins 18 ans le jour de l'élection… »

    Tout en tenant le chiffre dix-huit, l'électeur glisse son autre main derrière son dos et en retire un petit drapeau canadien.

    « …  et être citoyen canadien. »

    Une liste électorale apparaît à partir du bas et recouvre une grande partie de l'écran avant de disparaître.

    « figurer sur la liste électorale... »

    Le prochain plan montre l'électeur qui tient en main deux formulaires qui s'agrandissent et reprennent leur taille normale lorsque nommés.

    « …  ou avoir un certificat d'inscription ou un certificat de transfert  »

    La prochaine scène montre une vue aérienne de la ville de Youville. Une camionnette de livraison rouge arrive de la gauche. La scène s'assombrit sauf pour une maison qui frémit et s'illumine pendant environ cinq secondes. La scène reprend son apparence normale.

    « ET habiter à une adresse assignée à un bureau de vote dans son lieu de vote. »

    La prochaine scène montre un électeur à la droite qui s'approche de la table où sont assis la scrutatrice et le greffier du scrutin. L'urne se trouve sur le coin droit de la table tandis que l'isoloir est à la gauche à l'arrière-plan. L'électeur retire de sa poche une pièce d'identité et la présente à la scrutatrice.

    « L'électeur doit présenter au scrutateur une preuve de son identité et de son adresse avant de recevoir un bulletin de vote... ».

    Le prochain plan montre un gros plan de la main de l'électeur tenant trois pièces d'identité. La première pièce est un permis de conduire du Dominion.

    « soit en montrant un permis de conduire... »

    Le pouce de l'électeur fait glisser hors champs vers le bas son permis de conduire pour montrer et une carte-photo du Dominion.

    « …  une carte d'identité provinciale ou territoriale... »

    Le pouce de l'électeur fait glisser hors champs vers le bas la carte-photo pour montrer une carte santé du Dominion. Des cercles rouges apparaissent tour à tour sur la carte, soit sur la photo, le nom et l'adresse de l'électeur.

    « …  ou toute autre carte délivrée par un organisme gouvernemental avec sa photo, son nom et son adresse actuelle. »

    La prochaine scène montre en gros plan la scrutatrice. Elle regarde de près une pièce d'identité et fronce en l'examinant. Elle baisse la pièce et regarde l'électeur.

    « Ces types de cartes servent à prouver... »

    La prochaine scène montre l'électeur à la gauche d'un écran vert avec des lignes de balayage. Un panoramique s'effectue vers la gauche et une lumière blanche illumine le contour du visage de l'électeur. Un encadré apparaît à la droite avec le mot « VÉRIFICATION ». La lumière disparaît et le nom et l'adresse de l'électeur apparaissent dans l'encadré.

    « …qui est l'électeur et où il demeure »

    La prochaine scène montre encore en gros plan la scrutatrice qui tient la pièce d'identité. Elle baisse la pièce et lève le pouce en signe d'accord. Une coche verte apparaît à la droite et la feuille « Préparez vos pièces d'identité » apparaît à partir du bas, se déroule et se révèle au complet. 

    « ...en montrant deux différentes pièces d'identité énumérées sur la feuille Préparez vos pièces d'identité »

    La prochaine scène montre l'électeur debout à la gauche, à l'intérieur du lieu de vote. À l'arrière-plan se trouve le Bureau d'inscription des électeurs, la Boîte pour commentaires sur l'accessibilité et deux chaises pour les représentants des candidats. Des affiches d'élection sont sur le mur. L'écran se divise en diagonale pour révéler un fond vert à la droite sur lequel figurent les mots «NOM» et « ADRESSE ». Le fond vert disparaît et l'électeur se dirige vers le centre. Le fond s'assombrit et une carte santé apparaît à la gauche tandis qu'une facture de services publics apparaît à la droite.

    « Les deux pièces doivent établir le nom de l'électeur et au moins une doit établir son adresse actuelle, par exemple… »

    La carte santé s'agrandit puis reprend son état normal.

    « …une carte d'assurance maladie »

    Une facture d'une compagnie d'électricité fictive s'agrandit puis reprend son état normal. La carte santé glisse derrière d'autres pièces d'identité. La facture de services publics disparaît vers la droite pour montrer un autre relevé de compte.  

    « …et une facture d'un service public »

    Une carte d'hôpital bleue avec texte écrit en blanc apparaît à la gauche à la place de la carte santé. Elle s'agrandit puis reprend son état normal.

    «…une carte d'hôpital »

    Un relevé de carte de crédit d'une banque fictive apparaît à la droite. Il s'agrandit puis reprend son état normal. La carte d'hôpital glisse derrière les autres pièces d'identité. Le relevé de carte de crédit disparaît vers la droite pour montrer un bail d'habitation.

    « … et un relevé de carte de crédit »

    Une carte d'assurance sociale blanche apparaît à la gauche à la place de la carte d'hôpital. Elle s'agrandit puis reprend son état normal.

    « … une carte d'assurance sociale »

    Un bail résidentiel figure à la droite. Il s'agrandit puis reprend son état normal. Les deux documents disparaissent.

    « …  et un bail d'habitation »

    Avec l'électeur au milieu de l'écran, divers types de pièces d'identité acceptables envahissent la scène, ne recouvrant qu'une partie du visage de l'électeur.  

    « Ces documents ne sont que quelques exemples. Il y a plusieurs combinaisons possibles. »

    La prochaine scène montre une carte bancaire à la gauche et un relevé de carte de crédit à la droite. Les deux documents s'agrandissent puis reprennent leur état normal. Une grande coche verte se superpose sur les deux formulaires.

    « Les deux pièces d'identité peuvent provenir de la même source mais doivent avoir différentes fonctions. »

    La prochaine scène montre deux relevés de carte de crédit identiques. Les deux documents s'agrandissent puis reprennent leur état normal. Un grand X rouge couvre l'écran au complet.

    « Par exemple, deux relevés bancaires pour le même compte ne sont pas acceptés. »

    La prochaine scène montre encore l'intérieur du lieu de vote, avec l'électeur debout devant le Bureau d'inscription des électeurs. La Boîte pour commentaires sur l'accessibilité et deux chaises pour les représentants des candidats figurent à l'arrière-plan. Des affiches d'élection sont sur le mur. Il retire de sa poche une pièce d'identité et la montre à l'agent d'inscription. Mais son adresse actuelle n'est pas indiquée. Une petite maison orange sur laquelle figure un grand X rouge apparaît au-dessus de la tête de l'agent d'inscription. Un autre électeur apparaît à partir de la droite. Cette personne est en mesure d'attester de la résidence de l'électeur. Il s'agit d'un répondant. Ce dernier fait un geste d'assermentation et présente à l'agent d'inscription ses propres pièces d'identité.

     

    « L'électeur qui présente deux pièces d'identité avec son nom mais aucune avec sa résidence actuelle peut avoir recours à un autre électeur pour attester son adresse, en autant que ce dernier présente les pièces nécessaires pour prouver sa propre identité et sa propre adresse. »

    La prochaine scène montre un Certificat de déclaration de résidence sous serment. Le bras du répondant apparaît à partir du bas du cadre, un crayon jaune en main. Il signe le certificat et son bras disparaît. Puis le bras de l'électeur apparaît avec un crayon jaune en main. L'électeur signe le certificat.

    « Les deux électeurs doivent signer le Certificat de déclaration de résidence sous serment. »

    La prochaine scène montre les mots « FRANÇAIS », « ANGLAIS » et « INUKTITUT ». Une case avec une coche blanche apparaît à côté de chacun. Le mot « AUTRE » apparaît ensuite avec une case cochée d'un X.

    « À titre de rappel–Toute pièce d'identité doit être en français ou en anglais. Au Nunavut, une pièce d'identité en inuktitut est aussi acceptée. »

    La prochaine scène montre un relevé de carte de crédit. Un cercle rouge entoure la date d'expiration périmée et une coche verte s'affiche à ses côtés. La coche disparaît. Un cercle rouge entoure le nom et l'adresse de l'électeur sur le relevé.

    « Les documents expirés sont acceptés s'ils portent le nom et l'adresse actuelle de l'électeur. »

    La prochaine scène montre un téléphone mobile qui s'agrandit pour révéler un relevé de carte de crédit électronique. Une coche verte apparaît à côté.

    « Les états de compte ou les factures électroniques sont acceptées et peuvent être présentés sur un téléphone mobile. »

    La prochaine scène montre une carte d'un club vidéo et un bail résidentiel. Un grand X rouge se superpose sur la carte du club vidéo pour indiquer que des modifications faites par écrit ne sont pas acceptables. Un cercle rouge se superpose sur les initiales de l'émetteur dans la partie inférieure de droite du bail et une grande coche verte apparaît ensuite à côté du bail pour indiquer que des modifications apportées par l'émetteur du document sont acceptables.

    « Les documents sur lesquels le nom et l'adresse ont été ajoutés par écrit ne sont acceptables que s'ils y ont été insérés par l'émetteur du document. »

    La prochaine scène montre la scrutatrice, le préposé à l'information et l'agent d'inscription qui surgissent tour à tour à partir du bas de l'écran. Un point d'interrogation apparaît au-dessus de chaque tête, puis disparaît. Chaque préposé lève une copie de la feuille « Préparez vos pièces d'identité ».

    « Si vous êtes incertain quant à l'admissibilité des pièces d'identité de l'électeur, consultez la feuille Préparez vos pièces d'identité. »

    La prochaine scène montre encore une fois le lieu de vote avec le Bureau d'inscription des électeurs, la Boîte pour commentaires sur l'accessibilité et les chaises pour les  représentants des candidats à l'arrière-plan. Des affiches d'élection sont sur le mur. Cinq fonctionnaires électoraux sont debout, soit le greffier du scrutin, la superviseure de centre de scrutin, le préposé à l'information, l'agent d'inscription, et la scrutatrice à l'avant-plan. Chaque personnage s'illumine d'une couleur différente puis reprend la normale. La scène tourne au bleu, la scrutatrice s'illumine puis la scène tourne au noir.

    « Tout fonctionnaire électoral doit aider l'électeur à assurer qu'il a en main les preuves d'identité acceptables mais seul le scrutateur est en droit de les accepter. »