Menu secondaire

Transposition des votes – Décret de représentation de 2013

4. Résultats

Conformément à la Loi électorale du Canada, les votes exprimés lors de la 41e élection générale tenue le 2 mai 2011 ont été transposés par le directeur général des élections du Canada. Par conséquent, si cette élection avait été tenue en vertu du Décret de représentation de 2013 proclamé le 1er octobre 2013, le nombre de sièges par appartenance politique à la Chambre des communes serait passé à 188 pour le Parti conservateur, à 109 pour le Nouveau Parti démocratique et à 36 pour le Parti libéral (voir le tableau 1). Les autres partis auraient conservé le même nombre de sièges.

Tableau 1 – Répartition des sièges par appartenance politique, Décret de représentation de 2013
Appartenance politique Nombre de sièges –
Décret de 2013
Nombre de sièges –
Élection génénale de 2011
Écart
Conservateur 188 166 22
Nouveau Parti démocratique (NPD) 109 103 6
Libéral 36 34 2
Bloc Québécois 4 4 0
Parti Vert 1 1 0
Autres 0 0 0
Tous les partis 338 308 30

À la première élection générale qui se tiendra en vertu du Décret de représentation de 2013, qui pourrait être déclenchée après le 1er mai 2014, les candidats conservateurs pourront proposer aux directeurs du scrutin des noms de personnes aptes à exercer les fonctions de fonctionnaire électoral dans 256 circonscriptions, les candidats du NPD, dans 240 circonscriptions, les candidats libéraux, dans 127 circonscriptions, les candidats du Bloc Québécois, dans 48 circonscriptions, les candidats du Parti Vert, dans 2 circonscriptions, et les candidats d'autres partis, dans 3 circonscriptionsnote 13 (voir le tableau 2).


Tableau 2 – Nombre de circonscriptions où des candidats de partis enregistrés se sont classés aux premier et deuxième rangs *, Décret de représentation de 2013
Appartenance politique Nombre de circ. –
1er rang
Nombre de circ. –
2e rang
Total
Conservateur 188 68 256
Nouveau Parti démocratique (NPD) 109 131 240
Libéral 36 91 127
Bloc Québécois 4 44 48
Parti Vert 1 1 2
Autres** 0 3 3

* Dans chaque circonscription, le droit de proposer au directeur du scrutin des noms de personnes aptes à exercer les fonctions de fonctionnaire électoral est fonction du poste à combler. Pour nommer les agents réviseurs et les agents d'inscription, le directeur du scrutin demandera des noms aux partis enregistrés dont les candidats se sont classés respectivement premier et deuxième lors de la dernière élection générale. Pour nommer les scrutateurs, il choisira à partir de listes de personnes fournies par le candidat du parti enregistré dont le candidat s'est classé premier. Le choix des greffiers du scrutin se fera à partir de listes fournies par le candidat du parti enregistré dont le candidat s'est classé deuxième.

** Indépendants dans Portneuf―Jacques-Cartier (Québec), Renfrew―Nipissing―Pembroke (Ontario) et Sherwood Park―Fort Saskatchewan (Alberta).

Des résultats plus détaillés sur la transposition sont présentés aux sections 4.1 et 4.2 ci-dessous. Ces tableaux illustrent l'incidence de la transposition sur la répartition des sièges, les votes valides exprimés lors de la 41e élection générale, le nombre total de votes transposés (valides et rejetés), le classement des partis politiques par circonscription, les votes transposés par circonscription, et la répartition des sections de vote par circonscription. Les tableaux présentent également le dénombrement de la population et des électeurs.


Note 13 ** Indépendants dans Portneuf―Jacques-Cartier (Québec), Renfrew―Nipissing―Pembroke (Ontario) et Sherwood Park―Fort Saskatchewan (Alberta).