Menu secondaire

Perspectives électorales – Les personnes handicapées et les élections

Perspectives électorales – Avril 2004

Activités électorales en bref

Vote des jeunes : activités d'Élections Canada





Le directeur général des élections, Jean-Pierre Kingsley, a procédé au lancement du nouveau site Web des jeunes électeurs d'Élections Canada au Flexible Learning and Education Centre. Cette école, située à Bedford, en Nouvelle-Écosse, est l'une de celles qui ont gagné au concours « Ton vote… Ta voix ».

Élections Canada a pris un certain nombre de mesures pour informer les jeunes électeurs sur le processus électoral. Lors du Forum national sur le vote des jeunes, tenu en octobre dernier à Calgary, en Alberta (voir p. 36), le directeur général des élections, Jean-Pierre Kingsley, s'est engagé à s'attaquer à la baisse de la participation électorale chez les jeunes. Bien que la participation à l'élection générale de 2000 ait été d'un peu plus de 64 % dans l'ensemble, seulement environ 25 % des électeurs âgés de 18 à 24 ans ont exercé leur droit de vote. « Élections Canada tient à lutter contre la baisse de la participation électorale chez les jeunes », a souligné M. Kingsley. « Les citoyens qui ne participent pas au processus électoral ratent une occasion importante de s'exprimer. »

Nouveau site Web pour les jeunes électeurs

Le 6 février 2004, un nouveau site Web des jeunes électeurs a été lancé par Élections Canada afin de sensibiliser les utilisateurs au système électoral et à la démocratie. Il offre du contenu interactif et est entièrement intégré au site Web principal d'Élections Canada à www.elections.ca. Des guides et activités pédagogiques sont également disponibles pour les enseignants des niveaux primaire et secondaire. Élections Canada a consulté les jeunes afin d'en savoir plus sur leurs besoins et leurs préférences avant de procéder à la refonte de son ancien site Web pour les jeunes. « Nous prévoyons que le nouveau site deviendra la pierre angulaire de l'information électorale pour les jeunes Canadiens et de nos programmes de rayonnement auprès des jeunes », a déclaré M. Kingsley.

Concours « Ton vote... Ta voix »


Les personnes suivantes étaient présentes à l'annonce des gagnants du concours « Ton vote… Ta voix » (de gauche à droite) : Bernadette Hamilton-Reid, vice-présidente du Halifax Regional School Board; James L. Rooney, enseignant au Flexible Learning and Education Centre; Ashley MacNeill, Nic Foster et Michael Carr, élèves au Flexible Learning and Education Centre; Jean-Pierre Kingsley, directeur général des élections; et Dan McKeen, président de La câblo-éducation.

L'automne dernier, un projet conjoint entre Élections Canada et La câblo-éducation, premier fournisseur d'émissions éducatives par câble au Canada, a donné une occasion aux élèves de la 10e à la 12e année (secondaire IV et V et cégep au Québec) de sensibiliser leurs pairs à l'importance de la participation électorale et démocratique. Plus de 100 messages ont été reçus de 11 provinces et territoires. Treize groupes d'étudiants ont reçu des prix pour avoir produit des vidéos exceptionnelles de 30 secondes incitant les jeunes à voter. Les gagnants ont été annoncés le 6 février 2004, au Flexible Learning and Education Centre, à Bedford (Nouvelle-Écosse), l'une des écoles où les étudiants ont produit une vidéo gagnante. « La capacité des jeunes Canadiens à véhiculer des thèmes complexes par des mots et des images est très prometteuse en tant que moyen de joindre et de convaincre les jeunes », a affirmé M. Kingsley. Les vidéos gagnantes pourraient être diffusées à l'échelle nationale cette année par plus de 30 services de programmation câblodiffusée et entreprises de télédistribution.

Le directeur général des élections écrit aux jeunes Canadiens

Le directeur général des élections a écrit à environ 1,1 million de jeunes Canadiens qui ont atteint l'âge de 18 ans après l'élection générale fédérale de 2000, leur soulignant l'importance de leur droit de vote. En février, environ 800 000 jeunes qui sont inscrits dans le Registre national des électeurs ont reçu une carte avec un message de M. Kingsley. On a également envoyé la carte ainsi qu'un formulaire d'inscription à 300 000 jeunes qui n'étaient pas encore inscrits, ou qui n'ont peut-être pas répondu à des envois postaux antérieurs. Les envois postaux constituent l'une des initiatives visant à ce que les Canadiens admissibles d'un bout à l'autre du pays soient inscrits pour voter aux prochaines élections fédérales et à ce que le Registre national des électeurs soit aussi à jour que possible. Pour plus de renseignements, visitez www.elections.ca et cliquez sur « Prenez votre place ».

Élection parallèle pour les élèves





Cette image montre la page Web d'accueil du Vote étudiant 2004, un organisme qui permet aux élèves de prendre part au processus électoral fédéral dans le cadre d'une élection parallèle. Les élèves votent pour des candidats dans la circonscription où est située leur école et jouent les rôles des fonctionnaires électoraux aux bureaux de scrutin. Élections Canada a fourni du matériel pour rendre l'élection parallèle aussi réaliste que possible.

Élections Canada et Le vote étudiant 2004 ont élaboré une initiative conjointe qui donnera aux élèves n'ayant pas encore atteint l'âge de voter l'occasion de prendre part au processus électoral fédéral dans le cadre d'une élection parallèle. L'élection simulée fait suite au succès qu'a connu Le scrutin des élèves 2003, tenu lors de l'élection provinciale de l'Ontario, auquel ont participé près de 335 000 élèves. Les élèves voteront pour des candidats dans la circonscription où est située leur école et joueront les rôles de directeur du scrutin et de greffier du scrutin. Les écoles secondaires participantes recevront gratuitement du matériel éducatif non partisan, dont des cartes de circonscription, des affiches et un guide pédagogique.

« Ce programme éducatif novateur créé par des jeunes pour des jeunes permettra aux jeunes Canadiens de mieux comprendre les élections et le processus démocratique », a précisé M. Kingsley lors d'une conférence de presse le 4 mars 2004. « Le vote étudiant 2004 est fier de l'appui qu'il reçoit d'organismes éducatifs dans chaque province et territoire, et maintenant d'Élections Canada, dans ses efforts en vue d'inciter les élèves à participer à la vie civique », a ajouté Taylor Gunn, directeur général des élections du Vote étudiant 2004.

Déclaration des droits électoraux des citoyens handicapés

Une conférence internationale sur les droits électoraux universels des personnes handicapées a eu lieu à Sigtuna, en Suède, en septembre 2002. Le directeur général des élections du Canada, Jean-Pierre Kingsley, a joué un rôle de premier plan dans la planification de cette conférence, tenue grâce à la collaboration de l'Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale, de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux, de l'Agence suédoise de coopération internationale au développement et d'Élections Canada. À la suite de cette conférence un groupe de spécialistes des questions liées aux personnes handicapées, du processus électoral et des pratiques législatives s'est réuni à Genève, en Suisse, lors de l'Atelier international de 2003 pour élaborer des dispositions juridiques favorisant la participation électorale des personnes handicapées. (Un article sur la conférence de Sigtuna a été publié dans le numéro de mars 2003 de Perspectives électorales.)

Les participants ont élaboré des dispositions juridiques modèles qui permettraient d'assurer aux citoyens handicapés un accès équitable au processus électoral.

Au nombre de ces dispositions figure l'obligation pour les organismes électoraux de veiller à ce que tous les citoyens aient un accès égal aux procédures établies dans les lois électorales ou autres, et de consulter les organismes voués aux personnes handicapées à propos des changements ou interprétations juridiques proposés qui pourraient influer sur la capacité de participer au processus électoral. En outre, les organismes de gestion des scrutins seraient tenus de voir à ce que les organismes voués aux personnes handicapées soient autorisés et habilités à surveiller le processus électoral à tous les niveaux.

Les participants ont ébauché une stratégie visant l'adoption de ces dispositions par les assemblées législatives partout dans le monde, et ils ont élaboré un ordre du jour provisoire pour un atelier international sur la réforme du droit électoral et l'accès des personnes handicapées. Les objectifs proposés de cet atelier (dont la date reste à déterminer) seraient la mise au point définitive des dispositions juridiques modèles et le lancement d'une stratégie en vue de leur adoption.

Mise à jour : l'Afghanistan se prépare à une élection

Depuis avril 2003, le Projet d'inscription et d'élection en Afghanistan (PIEA), qui se poursuivra jusqu'en juin 2004, aide le gouvernement afghan et la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan à implanter un cadre électoral de transition.

Le personnel de l'International Foundation for Election Systems (IFES) responsable de l'éducation civique a organisé 869 ateliers auxquels ont participé près de 23 000 personnes, dont plus de 30 % étaient des femmes. Les organisateurs du projet envisagent maintenant d'y ajouter de nouvelles composantes, telles que des cinémas itinérants consacrés à l'éducation civique. Au nombre des prochaines étapes figurent des programmes de formation à l'intention des fonctionnaires électoraux et une évaluation de la sécurité.

Élections Canada a été chargé d'assurer, par l'entremise de la sous-directrice générale des élections et première conseillère juridique, Diane R. Davidson, un suivi et une direction stratégique à l'égard du PIEA. À l'étape de la planification, Élections Canada a coopéré avec l'IFES à la mise en œuvre des activités de programme nécessaires. L'honorable Jean-Jacques Blais, chef de mission du projet de janvier 2003 à septembre 2003, ainsi que d'autres hauts fonctionnaires associés au projet ont rencontré des ministres afghans à Kaboul afin de discuter de l'instauration d'une campagne nationale d'inscription des électeurs, d'un programme de distribution de documents d'identité et d'institutions et de processus électoraux.

Les élections présidentielle et parlementaire doivent être tenues en septembre prochain en Afghanistan. Le gouvernement du Canada, par l'intermédiaire de l'Agence canadienne de développement international, a alloué 1,5 million de dollars à ce projet.


Note : 

Les opinions exprimées par les auteurs ne reflètent pas nécessairement celles du directeur général des élections du Canada.