open Menu secondaire

Sondage auprès des électeurs à la suite des élections partielles du 3 avril 2017 dans les circonscriptions de Calgary Heritage (Alberta), de Calgary Midnapore (Alberta), de Markham–Thornhill (Ontario), d'Ottawa–Vanier (Ontario) et de Saint-Laurent (Québec)

III. Vote et participation électorale

Participation électorale lors de l'élection partielle du 3 avril 2017

Un total de 64 % des répondants qui étaient au courant de la tenue de l'élection partielle affirment être certains d'avoir voté lors de cette élection. La probabilité qu'un répondant indique avoir voté lors de l'élection partielle était plus élevée parmi les électeurs de la circonscription de Calgary Heritage (77 %), les électeurs âgés de 55 ans et plus (75 %), les anglophones (67 %, contre 54 % des allophones) et les électeurs qui ont exercé leur droit de vote lors de l'élection générale fédérale de 2015 (67 %, contre 30 % de ceux qui n'ont pas voté). En outre, les électeurs sans emploi (71 %) et ceux qui ne font pas partie de la population active (75 %) étaient plus nombreux à affirmer qu'ils avaient voté lors de l'élection partielle que les étudiants (38 %).

Participation électorale lors de l'élection partielle du 3 avril 2017

Description de « Participation électorale lors de l'élection partielle du 3 avril 2017 »

Q2. Lequel des énoncés suivants vous décrit le mieux?
Niveau de référence : n = 1 868; répondants qui ont répondu qu'ils étaient au courant de la tenue de l'élection partielle. Ne sait pas/refus : < 1 %

Principales raisons pour ne pas voter – Motifs

Parmi les répondants qui n'ont pas voté (n = 549), un total de 53 % ont affirmé qu'ils ne l'ont pas fait pour des raisons liées à la vie courante ou à la santé. De plus, trois répondants sur dix ont affirmé qu'ils n'ont pas voté pour des raisons de nature politique. Un total de 9 % des répondants n'ont pas voté lors de l'élection partielle pour des raisons liées au processus électoral.

Principales raisons pour ne pas voter – Motifs

Description de « Principales raisons pour ne pas voter – Motifs »

Q3. Quelle est la principale raison pour laquelle vous n'avez pas voté?
Niveau de référence : n = 549; répondants qui n'ont pas voté.
Ne sait pas/refus : 1 %

Principales raisons pour ne pas voter – Ventilation

Raisons pour ne pas voter %
Raisons liées à la vie courante ou à la santé 53 %
Trop occupé 32 %
À l'extérieur de la ville 13 %
Maladie ou incapacité 8 %
Raisons de nature politique 30 %
N'aimait pas les candidats / les partis / la campagne 10 %
Avait le sentiment que voter ne ferait pas de différence 7 %
Pas intéressé à la politique 5 %
Manque d'information concernant les enjeux de la campagne et les positions des partis 5 %
Ne savait pas pour qui voter 3 %
Raisons liées au processus électoral 9 %
Manque d'information sur le déroulement du vote (p. ex. où voter, quand voter) 5 %
Problème de transport / bureau de scrutin trop loin éloigné du domicile 2 %
Problèmes liés à la carte d'information de l'électeur Moins de 1 %
N'était pas inscrit sur la liste électorale Moins de 1 %
N'a pas pu prouver son identité ou son adresse Moins de 1 %
Autres raisons 8 %
A oublié de voter 5 %
Croyances religieuses ou autres croyances 1 %
Autres raisons 2 %

La probabilité qu'un répondant dise qu'il est trop occupé pour aller voter diminue avec l'âge, et elle est plus élevée chez les étudiants.

Parmi l'échantillon de répondants qui étaient à l'extérieur de la ville (n = 94), 44 % affirment qu'ils étaient à l'étranger.

Q3. Quelle est la principale raison pour laquelle vous n'avez pas voté?

Niveau de référence : n = 549; répondants qui n'ont pas voté. Ne sait pas/refus : 1 %

Personnes qui n'ont pas voté – Probabilités de voter en ligne

Près des deux tiers (65 %) des personnes qui n'ont pas voté l'auraient fait s'il avait été possible de le faire par Internet à partir du site Web d'Élections Canada. La probabilité qu'un répondant affirme qu'il aurait voté en ligne diminue avec l'âge, passant de 90 % pour les électeurs âgés de moins de 25 ans à 51 % pour ceux qui sont âgés de 55 ans et plus, mais cette probabilité augmente selon le niveau d'études de l'électeur, passant de 54 % pour les électeurs qui détiennent un diplôme d'études secondaires à 71 % pour les diplômés universitaires.

Les électeurs qui n'auraient pas voté même s'il avait été possible de le faire par Internet à partir du site d'Élections Canada (n = 176) ont été nombreux à répondre qu'ils n'auraient pas voté parce qu'ils n'ont pas d'ordinateur ou qu'ils connaissent mal Internet (21 %). La plus forte proportion des répondants (23 %) ont affirmé qu'ils n'auraient tout simplement pas voté (c.-à-d. qu'ils n'auraient pas voté même s'ils avaient été en mesure de le faire par Internet).

Personnes qui n'ont pas voté – Probabilités de voter en ligne

Description de « Personnes qui n'ont pas voté – Probabilités de voter en ligne »

Q3C [à gauche]. Auriez-vous voté s'il avait été possible de le faire par Internet à partir du site Web d'Élections Canada? Niveau de référence : n = 549; répondants qui n'ont pas voté. Ne sait pas/refus : 1 %

Q3D [à droite]. Pourquoi est-ce que vous ne voteriez pas par Internet à partir du site Web d'Élections Canada? Niveau de référence : n = 176; répondants qui ne voteraient pas à partir du site Web d'Élections Canada. Ne sait pas/refus : 3 %

Connaissance des modes de scrutin

Neuf répondants sur dix ont affirmé qu'il est possible de voter à un bureau de vote par anticipation lorsqu'on leur demande de nommer différents modes de scrutin. En outre, plus de la moitié (59 %) des répondants ont affirmé qu'il est possible de voter au bureau local d'Élections Canada, et 42 % ont répondu qu'il est possible de le faire par la poste

Connaissance des modes de scrutin

Description de « Connaissance des modes de scrutin »

Les répondants de la circonscription d’Ottawa–Vanier (93 %) étaient plus nombreux à mentionner le bureau de vote par anticipation que ceux de Markham–Thornhill (88 %).

Les répondants des circonscriptions de Saint-Laurent (68 %), d'Ottawa–Vanier (63 %) et de Calgary Midnapore (63 %) étaient plus nombreux à savoir qu’il est possible de voter à partir d’un bureau local d’Élections Canada que ceux des circonscriptions de Markham–Thornhill (52 %) ou de Calgary Heritage (49 %).

Les répondants qui habitent dans la circonscription de Saint-Laurent (33 %) avaient moins tendance à savoir qu'il est possible de voter par la poste que ceux des autres circonscriptions.

Q9A. Aux élections fédérales, saviez-vous qu'il vous est possible de voter…? /Q9B. Aux élections fédérales, est-il possible pour vous de voter…?

Échantillon fractionné : n = 999 et n = 1001; tous les répondants. Refus de répondre : moins de 1 %

La présente diapositive présente les résultats groupés pour n = 2 000. Il y a des différences selon la formulation, la Q9B se traduisant par une proportion plus élevée de répondants qui ont répondu par l'affirmative, bien que ces différences ne soient pas significatives.

Modes de scrutin

Les trois quarts (74 %) des répondants qui ont voté lors de l'élection partielle du 3 avril 2017 (n = 1 312) ont affirmé l'avoir fait au bureau de scrutin.

Un répondant sur cinq (21 %) a affirmé être allé voter dans un bureau de vote par anticipation. Très peu d'électeurs ont choisi les autres modes de scrutin.

Modes de scrutin

Description de « Modes de scrutin »

Q10. Comment avez-vous voté? Était-ce...
Niveau de référence : n = 1 312; tous les répondants qui ont voté. Ne sait pas/refus : < 1 %