Menu secondaire

Sondage auprès de l'électorat : Élections partielles Whitby–Oshawa / Yellowhead

SECTION 1 : CONNAISSANCE ET SOURCES D'INFORMATION

La présente section porte sur le niveau de connaissance des répondants à l'égard des élections partielles et sur la manière dont ils ont obtenu des renseignements à propos de divers sujets. Il sera plus particulièrement question de la connaissance des procédures de vote et des options pour voter, de la portée des campagnes publicitaires d'Élections Canada (radio, imprimées et en ligne) et de l'interaction des votants avec EC.

La connaissance de la tenue des élections partielles est généralement élevée dans tous les groupes, bien que des facteurs comme l'âge et la situation d'emploi aient une incidence ici. Les journaux, la télévision et la radio sont les sources d'information dont les répondants se souviennent le plus. Il y a une corrélation positive entre les deux premières sources et l'âge, alors que dans le cas de la dernière source, c'est sensiblement la même chose pour tous les groupes d'âge.

Près du tiers des répondants se souviennent d'avoir vu une publicité d'EC. Un pourcentage plus élevé de répondants mentionnent les médias traditionnels. C'est dans les journaux que la plupart des répondants se souviennent d'avoir vu de la publicité, viennent ensuite la radio et la télévisionnote 4. La date des élections est le sujet dont ils se souviennent le plus souvent.

Pour plus des deux tiers des électeurs, la carte d'information de l'électeur (CIE) reçue par la poste a été la plus grande source d'information sur les procédures de vote. Presque tous les répondants étaient au courant de l'exigence de présenter une preuve d'identité, et quatre répondants sur cinq étaient au courant de l'exigence de présenter une preuve d'adresse. La majorité des répondants qui étaient au courant des élections n'ont pas communiqué avec EC, mais les trois quarts de ceux qui l'ont fait ont trouvé l'information qu'ils cherchaient.

1.1 Connaissance de la tenue des élections partielles

De façon globale, la connaissance de la tenue des élections partielles est remarquablement élevée. Neuf répondants sur dix (91 %) sont au courant que des élections partielles fédérales ont eu lieu le 17 novembre. La connaissance est significativement plus élevée à Whitby–Oshawa, où 95 % des répondants sont au courant des élections partielles, qu'à Yellowhead (86 %).

1.1.1 Connaissance de la tenue des élections partielles

La description de la Figure 1.1.1 Connaissance de la tenue des élections partielles

Le journal, la télévision et la radio sont les trois sources d'information sur les élections partielles dont les répondants se souviennent le plus, et près des trois quarts d'entre eux (73 %) mentionnent au moins un de ces trois médias. Plus précisément, près de la moitié des répondants (47 %) se souviennent d'avoir lu sur les élections dans le journal, alors que 38 % d'entre eux en ont entendu parler à la télévision et 33 %, à la radio. Les affiches ou pancartes électorales des candidats ou des partis (18 %), le bouche à oreille (15 %), la carte d'information de l'électeur (14 %) et la brochure/le dépliant/la carte de rappel d'EC (14 %) sont d'autres sources populaires chez les répondants.

1.1.2 Source d'information à propos des élections partielles

La description de la Figure 1.1.2 Source d'information à propos des élections partielles

Certaines caractéristiques démographiques ont un effet significatif sur le type de média utilisé.

En comparant les deux circonscriptions, il appert que les électeurs de Whitby–Oshawa sont plus susceptibles d'avoir entendu parler des élections partielles à la télévision, sur les affiches ou pancartes électorales des candidats ou partis, sur l'Internet et sur des affiches/annonces/panneaux d'affichage, tandis que la carte d'information de l'électeur est significativement plus populaire chez les électeurs de Yellowhead. 

Tableau 1.1 : Source d'information concernant les élections partielles par circonscription
Source d'information   Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Journal 47 % 47 % 48 %
Télévision 38 % 45 % 29 %
Radio 33 % 34 % 31 %
Affiches/pancartes électorales des candidats ou partis 18 % 21 % 14 %
Bouche à oreille 15 % 14 % 16 %
Carte d'information de l'électeur 14 % 10 % 19 %
Brochure/dépliant/carte de rappel d'EC 14 % 14 % 13 %
Internet : autres sites Web 7 % 9 % 5 %
Affiches/annonces/ panneaux d'affichage (sans précision) 6 % 9 % 4 %
Médias sociaux 5 % 4 % 5 %
Autre 2 % 2 % 2 %
Ne sait pas/Refus 2 % 2 % 2 %

1.2 Publicité d'Élections Canada

Globalement, le tiers des répondants (34 %) avaient remarqué une publicité d'Élections Canada à propos des élections partielles du 17 novembre. Les électeurs de Whitby–Oshawa étaient significativement plus susceptibles d'avoir remarqué une publicité (40 %) que ceux de Yellowhead (27 %).

1.2.1 Portée de la publicité d'Élections Canada

La description de la Figure 1.2.1 Portée de la publicité d'Élections Canada

La plupart des répondants se souviennent d'avoir vu une publicité dans le journal (59 %). Un répondant sur cinq se souvient d'avoir entendu une publicité à la radio (22 %) ou d'en avoir vu une à la télévision (19 %).

1.2.2 endroit où La publicité d'Élections Canada a été remarquée…

La description de la Figure 1.2.2 endroit où La publicité d'Élections Canada a été remarquée…

Il existe des différences notables entre les deux circonscriptions quant aux médias où la publicité d'EC a été remarquée. Les journaux ont eu plus d'efficacité à Yellowhead (65 %) qu'à Whitby–Oshawa (55 %), mais c'est le contraire pour la radio et la télévision. En effet, le quart des résidents de Whitby–Oshawa ont remarqué la publicité à la radio (26 %) ou à la télévision (24 %), comparativement à 16 % et 11 % à Yellowhead.

Tableau 1.2 : Média où la publicité a été remarquée
Média où la publicité a été remarquée Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Journal 59 % 55 % 65 %
Radio 22 % 26 % 16 %
Télévision 19 % 24 % 11 %
Carte d'information de l'électeur 5 % 4 % 5 %
Brochure/dépliant/carte de rappel d'EC 4 % 4 % 4 %
Courriel/Internet (sans précision) 3 % 5 % 1 %
Panneaux d'affichage/babillards/affiches extérieures 3 % 3 % 3 %
Média/actualités (sans précision) 3 % 2 % 4 %
Autre 2 % 2 % 2 %
Ne sait pas/Refus 3 % 2 % 4 %

La publicité d'EC dont les répondants se souviennent le plus portait sur la date de l'élection (44 %), dont le rappel est uniforme dans tous les groupes. Les autres sujets dont ils se souviennent sont notamment le rappel du vote (23 %), les preuves d'identité et d'adresse exigées (17 %), les heures d'ouverture des bureaux de vote (12 %), les dates du vote par anticipation (12 %), où voter (10 %) et de l'information générale à propos des élections (7 %).

1.2.3 Contenu de la publicité d'Élections Canada

La description de la Figure 1.2.3 Contenu de la publicité d'Élections Canada

En ce qui concerne les sujets les plus souvent retenus des publicités d'Élections Canada les résultats sont assez comparables dans les deux circonscriptions. Les électeurs de Whitby–Oshawa sont plus nombreux que les répondants de Yellowhead à se souvenir des sujets suivants : les dates du vote par anticipation (15 % par rapport à 7 %) et l'information générale à propos des élections (10 % par rapport à 3 %); par contre, ils sont moins nombreux à se souvenir de l'information sur l'endroit où voter (7 % par rapport à 16 %).

Tableau 1.3 : Contenu de la publicité
Contenu de la publicité Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Date de l'élection 44 % 44 % 44 %
Rappel du vote/incitation à voter 23 % 22 % 25 %
Les électeurs doivent prouver leur identité/adresse pour voter 17 % 19 % 14 %
Heures d'ouverture des bureaux de vote 12 % 10 % 16 %
Dates de vote par anticipation 12 % 15 % 7 %
Où voter 10 % 7 % 16 %
Information générale/annonce à propos des élections 7 % 10 % 3 %
Nom des candidats/partis politiques 5 % 3 % 8 %
Autre 3 % 3 % 4 %
Ne sait pas/Refus 16 % 14 % 18 %

Globalement, près d'un répondant sur cinq (18 %) se souvient d'avoir entendu ou vu le slogan : « Élections Canada, votre source d'information sur le vote ».

1.2.4 Rappel du slogan d'Élections Canada

La description de la Figure 1.2.4 Rappel du slogan d'Élections Canada

1.3 Connaissance de la tenue du vote et des exigences d'identification

Parmi les électeurs qui sont au courant des élections partielles, plus de deux sur trois disent qu'ils ont reçu des renseignements sur les procédures de vote en vue des élections partielles du 17 novembre au moyen de leur carte d'information de l'électeur (68 %), à savoir 73 % des répondants de Whitby–Oshawa et 63 % des répondants de Yellowhead.

1.3.1 Source de renseignements

La description de la Figure 1.3.1 Source de renseignements

À Whitby–Oshawa, une proportion significativement plus importante d'électeurs ont pris connaissance des procédures de vote au moyen de la carte d'information de l'électeur. Les autres sources qui sont significativement plus populaires à Whitby–Oshawa comprennent : la télévision (5 %), les partis politiques/candidats (4 %) et le site Web d'Élections Canada (3 %).

Tableau 1.4 : Source de renseignements sur les procédures de vote
Source de renseignements Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Carte d'information de l'électeur 68 % 73 % 63 %
Journaux 17 % 15 % 19 %
Brochure/dépliant/carte de rappel d'EC 7 % 7 % 7 %
Radio 7 % 7 % 6 %
Élections précédentes/Expérience 7 % 7 % 7 %
Amis/famille/parents 6 % 7 % 5 %
Télévision 4 % 5 % 3 %
Internet/site Web (général) 3 % 3 % 3 %
Partis politiques/candidats 2 % 4 % 1 %
Site Web d'Élections Canada 2 % 3 % 1 %
Aucune source/n'avait pas l'intention de voter 5 % 4 % 6 %
Autre 1 % 1 % 1 %
Ne sait pas/Refus 5 % 3 % 6 %

Presque tous les répondants savent qu'ils doivent présenter une preuve d'identité pour voter à une élection fédérale (95 %). Moins de répondants, bien que ce nombre soit encore une fois significativement élevé, sont au courant de la preuve d'adresse exigée (82 %). Le niveau élevé de connaissance au sujet des exigences de preuve d'identité et de preuve d'adresse est uniforme dans les deux circonscriptions.

1.3.2  Exigences d'identification

La description de la Figure 1.3.2 Exigences d'identification

La connaissance antérieure/l'expérience (50 %) est la source d'information la plus courante au sujet de ces exigences, suivie de la CIE (34 %). Les autres sources mentionnées sont notamment l'expérience (28 %), une élection lors de laquelle le répondant a voté (22 %), le journal (10 %), le bouche à oreille (8 %), la télévision (8 %) et la radio (6 %).

1.3.3 Sources  de renseignements – exigences d'identification

La description de la Figure 1.3.3 Sources de renseignements – exigences d'identification

À Whitby–Oshawa, près de deux électeurs sur cinq (39 %) ont pris connaissance des exigences d'identification sur la carte d'information de l'électeur, ce qui est significativement plus élevé qu'à Yellowhead (29 %). Au chapitre des sources de renseignements sur les exigences pour voter, les résultats sont assez semblables dans les deux circonscriptions.

Tableau 1.5 : Source de renseignements sur les exigences pour voter
Source de renseignements Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Élections précédentes/ expérience/connaissance antérieure 50 % 48 % 52 %
Carte d'information de l'électeur 34 % 39 % 29 %
Lorsque j'ai voté 22 % 21 % 23 %
Journal 10 % 11 % 9 %
Bouche à oreille 8 % 8 % 8 %
Télévision 8 % 8 % 8 %
Radio 6 % 7 % 6 %
Brochure/dépliant/carte de rappel d'EC 5 % 5 % 4 %
Je l'ai appris à l'école 3 % 2 % 3 %
Internet : autres sites Web 2 % 2 % 2 %
Site Web d'Élections Canada 2 % 3 % 1 %
Autre 2 % 3 % 1 %
Ne sait pas/Refus 11 % 11 % 12 %

1.4 Connaissance du vote par la poste

Les répondants sont relativement peu nombreux à être au courant de la possibilité de voter par la poste. Près de deux répondants sur cinq indiquent qu'ils ne le savent pas (37 %) ou que ce n'est pas possible (38 %). À peine un électeur sur quatre (25 %) est au courant de cette possibilité. Il existe très peu de différence entre les électeurs des deux circonscriptions quant à la connaissance de la possibilité de voter par la poste.

1.4 Connaissance du vote par la poste

La description de la Figure 1.4 Connaissance du vote par la poste

1.5 Carte d'inscription de l'électeur et inscription sur la liste des électeurs

Une majorité de répondants (87 %) disent avoir reçu leur carte d'information de l'électeur personnelle qui leur indiquait quand et où voter. Les répondants de Whitby–Oshawa (90 %) sont plus susceptibles que ceux de Yellowhead (84 %) de dire qu'ils ont reçu leur carte d'information de l'électeur.

1.5.1 Carte  d'information de l'électeur reçue

La description de la Figure 1.5.1 Carte d'information de l'électeur reçue

Les renseignements de l'électeur sur la carte d'information de l'électeur sont exacts dans presque tous les cas. Parmi les répondants qui ont reçu leur CIE, presque tous affirment qu'à la fois leur nom (98 %) et leur adresse (99 %) étaient exacts sur la carte. Ce résultat est uniforme dans les deux circonscriptions et pour l'ensemble des groupes géographiques.

1.5.2 Exactitude  des renseignements sur la carte d'information de l'électeur

La description de la Figure 1.5.2 Exactitude des renseignements sur la carte d'information de l'électeur

Les deux tiers (66 %) des répondants dont la carte d'information de l'électeur contenait des renseignements erronés ont pris des mesures pour faire corriger les erreurs. Tous les jeunes répondants ont fait quelque chose pour que les renseignements soient corrigés, alors que c'est uniquement le cas de deux répondants sur cinq (40 %) chez les répondants d'âge moyen et de cinq répondants sur dix (52 %) chez les plus âgésnote 5. Les répondants qui ont demandé qu'on apporte des corrections à leur CIE ont choisi de téléphoner au numéro indiqué sur la CIE ou au numéro 1-800 d'Élections Canada. Le reste des répondants ont opté pour d'autres méthodes afin de faire corriger les renseignements.

La raison invoquée par les répondants qui n'ont fait apporter aucune correction aux renseignements inexacts est qu'ils n'avaient pas l'intention de voter de toute façon, ou pour une autre raison qu'ils ne précisent pas.

Les répondants indiquent qu'à part des renseignements concernant le lieu et le moment de vote, la CIE contenait également des renseignements sur le vote par anticipation (19 %), l'emplacement du bureau de scrutin (11 %), la date et l'heure des élections partielles (9 %), le numéro du bureau de scrutin (8 %), l'exigence pour les électeurs de présenter des pièces d'identité aux bureaux de scrutin (7 %) et un rappel du vote (5 %). Plus de la moitié (55 %) des répondants ne savent pas de quoi il était question sur la CIE ou refusent de répondre à cette question.

1.5.3 Renseignements  supplémentaires sur la carte d'information de l'électeur

La description de la Figure 1.5.3 Renseignements supplémentaires sur la carte d'information de l'électeur

Les répondants de Whitby–Oshawa sont plus nombreux que ceux de Yellowhead à se souvenir des renseignements sur le vote par anticipation (26 % et 11 %, respectivement); les électeurs autochtones sont moins susceptibles de s'en souvenir : 5 % d'entre eux s'en souviennent, comparativement à 19 % des répondants non autochtones.

Tableau 1.6 : Contenu de la carte d'information de l'électeur
Source de renseignements Total Whitby–Oshawa Yellowhead
Renseignements sur le vote par anticipation 19 % 26 % 11 %
Emplacement du bureau de scrutin/où voter 11 % 12 % 10 %
Date/heure de l'élection/quand voter 9 % 10 % 8 %
Numéro du bureau de scrutin 8 % 7 % 8 %
Les électeurs doivent présenter des pièces d'identité aux bureaux de vote 7 % 9 % 6 %
Rappel du vote/Incitation à voter 5 % 5 % 5 %
Numéro 1-800 d'Élections Canada 2 % 2 % 3 %
Vote par la poste/au bureau local d'Élections Canada/Règles électorales spéciales 2 % 2 % 1 %
Nom des candidats/renseignements sur les partis 2 % 1 % 2 %
Comment voter/règles/renseignements/ réglementation pour voter 2 % 2 % 1 %
Autre 1 % 2 % 1 %
Ne sait pas/Refus 55 % 51 % 61 %

Parmi ceux qui n'ont pas reçu de CIE d'Élections Canada, près des deux tiers (64 %) n'ont rien fait pour savoir s'ils étaient inscrits pour voter à ces élections partielles, tandis que certains électeurs savaient/tenaient pour acquis qu'ils étaient inscrits (5 %), d'autres ont consulté le site Web d'Élections Canada (4 %), ont utilisé les médias sociaux (3 %), se sont fiés au bouche à oreille ou ont demandé à des membres de la famille (3 %), ou encore ont téléphoné au numéro 1‑800 d'Élections Canada (3 %).

1.5.4 Renseignements  sur l'inscription des électeurs

La description de la Figure 1.5.4 Renseignements sur l'inscription des électeurs

1.6 Interactions avec Élections Canada pendant la campagne

Très peu d'électeurs qui étaient au courant des élections partielles (4 %) ont communiqué avec Élections Canada pendant la campagne. Cette tendance est uniforme dans les deux circonscriptions, où les résultats sont pour ainsi dire identiques. 

1.6.1 Ont communiqué avec Élections Canada

La description de la Figure 1.6.1 Ont communiqué avec Élections Canada

Parmi les rares répondants qui ont communiqué avec EC, trois sur quatre (75 %) allèguent avoir reçu toute l'information dont ils avaient besoin, tandis que 7 % d'entre eux allèguent l'avoir reçue en partie et que 16 % d'entre eux allèguent ne pas avoir reçu l'information recherchée.

1.6.2 Ont  reçu l'information requise d'Élections Canada

La description de la Figure 1.6.2 Ont reçu l'information requise d'Élections Canada






Note 4 Élections Canada ne fait aucune publicité télévisée pendant les élections partielles, ce qui laisse croire à une erreur de remémoration chez ceux qui mentionnent avoir vu une publicité à la télévision.

Note 5 Il est important de noter que cette question a uniquement été posée aux répondants qui avaient des renseignements erronés sur leur CIE. Ainsi, seul un très petit groupe de répondants a répondu à cette question (n=10). La prudence est donc de mise dans l'interprétation de ces résultats.