Menu secondaire

Enquête auprès des candidats à la 41e élection générale fédérale

Introduction

Élections Canada a retenu les services de Phoenix SPI pour réaliser une enquête auprès des candidats à l'élection générale fédérale de 2011.

Contexte et objectifs

Élections Canada, un organisme indépendant et non partisan relevant directement du Parlement, est responsable de surveiller et de conduire les élections fédérales au Canada. Dans le cadre de son évaluation postélectorale, Élections Canada voulait réaliser un recensement des candidats à la 41e élection générale fédérale tenue le 2 mai 2011. Cette étude tenait compte des trois objectifs stratégiques du plan stratégique quinquennal (pour la période de 2008 à 2013) de l'organisme, c'est-à-dire « la confiance », « l'accessibilité » et « l'engagement »note 1.

Pour faire suite à l'enquête de référence réalisée auprès des candidats à l'élection générale de 2008, la présente enquête voulait principalement :

  1. Mesurer la confiance des candidats à l'égard d'Élections Canada;

  2. Mesurer leur opinion du système électoral canadien;

  3. Évaluer leur satisfaction à l'égard de l'administration de l'élection et des services offerts par Élections Canada aux candidats.

Cette enquête voulait aussi explorer l'évolution des opinions dans certains dossiers et permettre à Élections Canada de cerner les aspects à améliorer.

Plan de recherche

Afin de réaliser les objectifs de cette étude, nous avons effectué un recensement auprès des candidats ayant fait campagne durant la dernière élection générale fédérale. En tout, 1 008 candidats sur 1 587 ont participé au sondage entre le 16 mai et le 30 juin 2011, ce qui représente un taux de réponse élevé de 67 %, une augmentation comparativement à 2008 où ce taux se situait à 59 % (après avoir exclu de l'univers ciblé les numéros de téléphone sans service et non valides impossibles à mettre à jour). Il convient aussi de noter que, de ce fait, le taux de refus parmi les candidats avec qui nous avons communiqué était faible, se situant à 9 %. Puisqu'il s'agissait d'un recensement, il n'y a eu aucun échantillonnage et, par conséquent, aucune marge d'erreur ne s'applique.

Élections Canada a fourni un questionnaire largement inspiré de celui développé pour l'élection générale de 2008. De nouveaux éléments ont toutefois été ajoutés en 2011, à savoir la présence d'affiches pour diriger le flot d'électeurs à l'extérieur comme à l'intérieur des bureaux de vote, ainsi que la présence d'affiches indiquant un accès plain-pied. Phoenix a revu le questionnaire et remis ses commentaires par écrit.

Pour de plus amples renseignements sur la méthodologie de cette étude, prière de consulter la Note sur la méthodologie, sous pli séparé.

Note au lecteur

Le lecteur trouvera ce qui suit, accessible sur demande, sous pli séparé :


Note 1 Élections Canada. Plan stratégique 2008-2013.

Note 2 Dans ce document, le genre masculin désigne aussi bien les candidats que les candidates et vise strictement à alléger le texte.

Note 3 Dans la version HTML publiée sur le site web d'Élections Canada (www.elections.ca), les encadrés sont délimités par un code caché insérée devant, indiquant "Début de l'encadré" et un inséré après, indiquant "Fin de l'encadré" afin de rehausser l'accessibilité du document.