Menu secondaire

Évaluation du Programme de rappel électoral (PRE) de la 42e élection générale canadienne

Introduction

C'est avec plaisir que Nielsen présente à Élections Canada ce rapport sur les conclusions des sondages d'évaluation du Programme de rappel électoral (PRE) pour la 42e élection générale canadienne. Il repose sur des recherches quantitatives et qualitatives menées dans le but de mieux comprendre les perceptions et la sensibilisation des Canadiens à l'égard du PRE d'Élections Canada.

Objectifs

Le PRE était un important programme pour Élections Canada. Il ciblait de nombreux publics et visait à fournir de l'information clé aux électeurs en prévision de la 42e élection générale canadienne. Plus précisément, son but était d'informer les Canadiens en leur indiquant où, quand et par quels moyens ils pouvaient s'inscrire et voter. Comme il s'agissait d'une vaste entreprise, Élections Canada tenait à évaluer le PRE. Les objectifs de l'évaluation consistaient tout particulièrement à répondre aux questions suivantes :

Méthodologie

Sondages quantitatifs

Un sondage quantitatif en cinq phases mené en ligne auprès d'un groupe témoin ainsi qu'un sondage quantitatif téléphonique d'après-campagne ont servi à évaluer ce dont les participants se souvenaient du matériel de communication d'Élections Canada et quelle avait été l'efficacité générale des principaux aspects de la campagne de communication. Pour ce faire, il s'agissait de jauger la connaissance, la compréhension et les perceptions du processus électoral. Ce programme quantitatif a débuté par un sondage de référence en ligne avant le lancement de la campagne, suivi d'autres sondages en ligne en parallèle avec chaque phase du PRE, puis de sondages en ligne et téléphoniques d'après-campagne. Chaque phase de la campagne de communication ciblait des publics précis, et les sondages effectués à chacune des phases en tenaient compte.

Le sondage a aussi fourni l'occasion de comparer le mode de sondage téléphonique et le mode de sondage en ligne dans l'évaluation d'après-campagne; les conclusions sont présentées sous pli distinct.

Les répondants pour le présent programme de sondages ont été sélectionnés parmi ceux qui s'étaient inscrits en vue de participer à des sondages en ligne. Les résultats de tels sondages ne peuvent pas être décrits comme étant statistiquement extrapolables à la population cible. Les données ont fait l'objet d'une pondération afin de représenter la composition démographique de la population canadienne. Étant donné que l'échantillon est basé sur des personnes qui s'étaient portées volontaires pour participer au panel, on ne peut pas donner une estimation des erreurs d'échantillonnage.

Le tableau suivant résume les principaux objectifs, les dates et les publics cibles du PRE à chacune des phases des sondages :

Tableau 1 – Résumé des phases des sondages d'évaluation du PRE
Phase : Période de la campagne Dates de réalisation
des sondages
Public cible
Phase 1 : Sondage de référence Du 10 au 20 août 2015 Grand public, jeunes, étudiants, communautés ethnoculturelles, Autochtones, personnes handicapées
Phase 2 : Campagne d'inscription Du 21 septembre au 4 octobre 2015 Jeunes Canadiens, nouveaux citoyens, électeurs venant de déménager, communautés ethnoculturelles, Autochtones
Phase 3 : Campagne d'inscription – CIE / vote par anticipation (VA) / brochure de rappel (BR) Du 9 au 18 octobre 2015 Grand public, jeunes, étudiants, communautés ethnoculturelles, Autochtones, personnes handicapées
Phase 4 : Campagne visant le jour de l'élection Du 20 octobre au 1er novembre 2015 Grand public, jeunes, étudiants, communautés ethnoculturelles, Autochtones, personnes handicapées
Phase 5 : Sondage d'après-campagne Du 20 octobre au 1er novembre 2015 Grand public, jeunes, étudiants, communautés ethnoculturelles, Autochtones, personnes handicapées

Le tableau suivant présente le nombre de sondages réalisés à chaque phase par public cible.

Tableau 2 – Publics cibles de l'évaluation du PRE, selon la phase de sondage
Groupe cible Phase 1 : Référence Phase 2 : Inscription Phase 3 : CIE/VA/BR Phase 4 : Jour de l'élection Phase 5 : Après-campagne
Total 1 256 1 519 1 112 1 046 1 072
Étudiants 100 518 104 101 105
Électeurs autochtones 104 109note 3 291note 3 122note 3 95
Nouveaux électeurs 95 500 101 118 95
Électeurs handicapés 108 93 94 88
Population générale 849 501 814 733 689
Électeurs des communautés ethnoculturellesnote 4 106 111 162 170

Le questionnaire utilisé dans l'enquête se fondait sur l'Outil d'évaluation de campagnes publicitaires (OECP), un outil normalisé utilisé par le gouvernement du Canada pour évaluer la notoriété, le rappel et la compréhension de publicités. Des sections supplémentaires ont été incluses pour déterminer dans quelle mesure les électeurs connaissaient et comprenaient leurs responsabilités et les gestes qu'ils avaient à poser. Le sondage bilingue a nécessité en moyenne 15 minutes à chacune des phases. Les données du sondage ont été pondérées pour tenir compte de la population canadienne par groupe cible, région, âge et sexe.

Le tableau suivant présente les publicités et communications visées par les sondages à chaque phase.

Tableau 3 – Publicités et communications testées, selon les phases de l'évaluation du PRE
Phase Phase 2
Du 21 septembre au 4 octobre 2015
Phase 3
Du 9 au 18 octobre 2015
Phase 4
Du 20 octobre au 1 er novembre 2015
Campagne /Support Inscription CIE Vote par anticipation Pièces de communication Jour de l'élection
Publicité extérieure : transports en commun / campus ✓ (bulletin marqué)
✓ (gâteau d'anniversaire)
Publicité extérieure : Tim Hortons ✓ (bulletin marqué)
✓ (gâteau d'anniversaire)
Publicité imprimée
Publicité radio
Publicité télévision
Publicité sur Internet
Publicité sur Facebook
Publicité sur Twitter
Carte postale pour les étudiants
Carte d'information de l'électeur
Brochure de rappel
Feuille détachable et affiche sur l'identification des électeurs

Groupes de discussion qualitatifs

Le principal objectif de la phase qualitative était de mener une évaluation approfondie de l'efficacité de la campagne de communication. Les publicités et les communications du PRE (campagne de publipostage direct, produits de marketing direct) ont été testées dans le but de mieux comprendre les aspects réussis ou moins réussis de la campagne. Dix-sept groupes de discussion en personne et en ligne ont eu lieu partout au pays avec des groupes cibles d'Élections Canada : jeunes de 18 à 24 ans, population générale (25 ans et plus), électeurs autochtones, électeurs des communautés ethnoculturelles et personnes handicapées.

Le tableau suivant indique où ont été tenues les différentes séances et quel était le public cible.

Tableau 4 – Groupes de discussion pour l'évaluation du PRE
Population générale
(25+)
Population générale
(18-24)
Électeurs autochtones Électeurs des communautés ethnoculturelles Électeurs handicapés Total
Halifax, NS 1 1 2
Montréal, QC 1 (en français) 1 (en français) 1 (en anglais) 3
Mississauga, ON 1 1 1 3
Winnipeg, MB 2 2
Vancouver, BC 1 1 1 3
En ligne 1 3 4
Total 3 5 3 3 3 17

Les séances des groupes de discussion conventionnelles en personne ou en ligne étaient d'une durée de deux heures. Pour chacune, 10 personnes ont été recrutées et confirmées, et le but était de réunir huit à dix participants. Les participants ont reçu un cachet de 75 $ en guise de remerciement pour leur temps. Les séances avaient lieu en soirée.

Avis aux lecteurs

Le présent rapport comprend un résumé et une analyse détaillée des résultats du suivi. S'y trouvent, en annexe, le questionnaire utilisé pour le sondage, le questionnaire de présélection des participants aux groupes de discussion et le guide de discussion utilisé par le modérateur dans les groupes de discussion.

À la lecture du présent rapport, le lecteur doit garder à l'esprit les éléments suivants :


Note 2 Cette partie de l'évaluation a été mesurée à l'aide d'outils et de sources de données autres que des recherches sur l'opinion publique menées par Nielsen.

Note 3 Les phases 2, 3 et 4 du sondage auprès des Autochtones ont été réalisées à l'aide d'un partenaire qui dirigeait les utilisateurs vers le sondage en ligne; ces résultats ne sont donc pas combinés avec les échantillons de base pour ces phases.

Note 4 Aux fins de la présente évaluation, les électeurs des communautés ethnoculturelles sont définis comme ceux dont la langue maternelle n'est ni l'anglais, ni le français. Ils constituent un sous-groupe des groupes particuliers ciblés aux fins de quotas et ne devraient donc pas être ajoutés à d'autres groupes cibles pour déterminer la taille totale de l'échantillon.