Menu secondaire

Enquête nationale auprès des jeunes 2015

Aperçu des méthodes

Questionnaire

Avant de finaliser le questionnaire utilisé dans l'ENJ, l'équipe de recherche a collaboré avec Élections Canada pour cerner les principaux champs d'intérêt. Le questionnaire de 2011 a servi de point de départ pour la conception du questionnaire de la présente vague. Le questionnaire final comprenait des questions sur :

Réalisation du sondage

Il a été prévu que le sondage serait mené après la 42e élection générale du 19 octobre 2015. Le questionnaire a été conçu pour être rempli de différentes façons (par téléphone et en ligne) et a exigé en moyenne 17 minutes. Un pré-test a été réalisé le 20 octobre 2015. Seules des modifications mineures ont été requises; par conséquent, les données recueillies lors de ces entrevues préliminaires ont été intégrées aux données définitives de l'étude. Le sondage comme tel a été réalisé entre le 21 octobre et le 26 novembre 2015. L'ENJ a été menée à l'aide de méthodes multiples, par téléphone et en ligne.

Échantillonnage

Les citoyens canadiens âgés de 18 à 34 ans en date du 19 octobre 2015 étaient admissibles au sondage. L'échantillon a été construit de manière à représenter toutes les régions du Canada. L'approche d'échantillonnage comprenait un échantillon aléatoire stratifié en fonction de caractéristiques clés comme la région, l'âge et les publics d'intérêt ainsi qu'un échantillon par choix raisonné visant à représenter des sous-groupes en particulier.

Un échantillon de jeunes et un échantillon national aléatoire de Canadiens de 35 ans et plus qui avaient le droit de vote le 19 octobre 2015 ont été utilisés.

L'échantillon principal a été constitué en réunissant 2 255 Canadiens de différentes régions, de différents groupes d'âge et des deux sexes. L'échantillon principal compte 1 752 jeunes et les 503 répondants de 35 ans et plus qui composent le groupe témoin. Le tableau ci-dessous résume le nombre de questionnaires remplis par les répondants de l'échantillon principal.

Âge De 18 à 22 ans (34 %) De 23 à 29 ans (33 %) De 30 à 34 ans (32 %) 35 ans et + Total
Sexe H (52 %) F (49 %) H (47 %) F (53 %) H (47 %) F (53 %) H (53 %) F (47 %)
Atlantique N.-B. 6 11 3 8 4 7 9 10 58 173
N.-É. 6 11 7 7 6 8 11 12 68
Î.-P.-É. 1 2 1 0 2 1 0 0 7
T.-N.-L. 4 4 6 4 7 6 5 4 40
Québec Qc 99 66 85 99 68 80 36 24 557 557
Ontario Ont. 104 119 100 94 100 108 127 104 856 856
Prairies Alb. 27 23 26 31 24 30 30 28 219 376
Sask. 12 9 6 10 7 10 7 10 71
Man. 6 16 10 4 17 17 8 8 86
C.-B./ Territoires C.-B. 44 30 33 50 28 32 35 33 285 293
Yukon 0 0 0 1 3 2 1 1 8
T.N.-O.
Nun.
Total 309 291 277 308 266 301 269 234 2 255
600 585 567 503

Parmi les 2 255 répondants de l'échantillon principal, 1 503 (1 000 jeunes et 503 adultes plus âgés) ont été sélectionnés au hasard et contactés par téléphone cellulaire ou résidentiel. Les 752 autres répondants ont répondu au sondage par l'intermédiaire de notre panel en ligne.

Échantillon national aléatoire

Le cadre d'échantillonnage pour le sondage téléphonique était composé de numéros de téléphone sélectionnés de façon aléatoire à partir des listes téléphoniques d'ASDE note 1. L'échantillon a été stratifié en fonction des régions suivantes :

En tout, 1 372 questionnaires ont été remplis et jugés valides, produisant une marge d'erreur générale de 2,6 % (intervalle de confiance de 95 %), ce qui signifie que les résultats présentés pourraient varier de plus ou moins 2,6 % par rapport aux pourcentages rapportés. On a effectué une comparaison entre les caractéristiques démographiques de l'échantillon national aléatoire et les données du Recensement canadien de 2011. Les légères différences dans les distributions ont été corrigées mathématiquement en pondérant les données en fonction de l'âge et du sexe (après la stratification) dans chacune des régions, afin de réduire tout biais causé par un suréchantillonnage ou un sous-échantillonnage. En ce qui concerne l'âge, des quotas précis ont été fixés pour les groupes suivants :

Suréchantillon

Par ailleurs, un suréchantillon a été constitué pour assurer une taille adéquate aux échantillons de cinq groupes d'intérêt parmi les jeunes Canadiens (de 18 à 34 ans). Bien que certains aient répondu au sondage principal, un suréchantillon ciblant des groupes de jeunes en particulier a été nécessaire. Les jeunes répondants supplémentaires appartenaient aux cinq sous-groupes ci-dessous :

En outre, il importe de noter que les participants pouvaient appartenir à plus d'une catégorie, car les groupes ne sont pas mutuellement exclusifs. Ainsi, la somme des répondants appartenant à chaque groupe cible ne correspond pas au total final. Compte tenu de la faible incidence des groupes dans le suréchantillon, une approche plus ciblée a été adoptée. Nous avons utilisé notre panel en ligne en plus de panels de partenaires et de panels spécialisés ciblant les jeunes Autochtones en particulier. Le travail sur le terrain a été encadré étroitement par nos consultants. Étant donné que les échantillons des groupes cibles ne sont pas probabilistes (c.-à-d. qu'ils n'ont pas été constitués aléatoirement), aucune marge d'erreur ne peut leur être attribuée.

Groupe des répondants de 35 ans et plus

Le cadre d'échantillonnage pour le sondage téléphonique mené auprès d'adultes de 35 ans et plus était aussi composé de numéros de téléphone sélectionnés de façon aléatoire à partir des listes téléphoniques d'ASDE. L'échantillon était stratifié en fonction des régions suivantes :

En tout, 503 questionnaires ont été remplis et jugés valides, produisant une marge d'erreur de 4,4 % (intervalle de confiance de 95 %), ce qui signifie que les résultats présentés pourraient varier de plus ou moins 4,4 % par rapport aux pourcentages rapportés. On a effectué une comparaison entre les caractéristiques démographiques de l'échantillon national aléatoire et les données du Recensement canadien de 2011. Les légères différences dans les distributions ont été corrigées mathématiquement en pondérant les données en fonction de l'âge et du sexe (après la stratification) dans chacune des régions, afin de réduire tout biais causé par un suréchantillonnage ou un sous-échantillonnage.

Analyse

Après le sondage, on a procédé à l'entrée des données, à leur épuration, au codage thématique des réponses aux questions ouvertes et à la pondération des données. Le cabinet de consultants a ensuite utilisé le logiciel d'analyse statistique SPSS (Ensemble des programmes statistiques relatif aux sciences sociales) pour produire les résultats définitifs de l'enquête. Les résultats obtenus à chacune des questions ont été croisés avec les données sur la participation déclarée à l'élection générale du 19 octobre 2015.

Considérations

La principale force de cette enquête est la combinaison d'un échantillon aléatoire et d'un échantillon par choix raisonné. Les caractéristiques de l'échantillon aléatoire ressemblaient de près au profil des jeunes établi par le Recensement de 2011 et ont donc produit des résultats raisonnablement représentatifs sur le plan national. L'échantillonnage par choix raisonné a permis de consulter des jeunes appartenant à divers sous-groupes que le seul échantillonnage téléphonique n'aurait pas permis de joindre.

Si l'ENJ a permis d'obtenir des données de qualité, celles-ci comportent néanmoins des limites dont on doit tenir compte dans l'interprétation des résultats :

Tout au long du présent rapport, les groupes de jeunes et d'adultes plus âgés font l'objet de comparaisons à chaque question. Les différences entre les sous-groupes (c.-à-d. région, sexe, public cible) qui sont aussi signalées concernent uniquement l'échantillon de jeunes.


Note 1 Les listes de numéros de l'entreprise Échantillonneur ASDE sont mises à jour régulièrement à partir des données de bottins téléphoniques de toutes les régions du Canada.