Menu secondaire

Sondage auprès des électeurs à la suite de la 42e élection générale

5. Inscription

Les électeurs ont été largement satisfaits des processus d'inscription des électeurs. Une vaste majorité d'entre eux ont reçu une CIE où le nom et l'adresse étaient corrects. La CIE a d'ailleurs été la principale source consultée par les votants pour vérifier s'ils étaient inscrits pour voter. Les répondants qui n'étaient pas inscrits d'avance se sont le plus souvent inscrits au bureau de scrutin le jour de l'élection, avant de voter; une minorité a profité du Service d'inscription en ligne des électeurs.

5.1 Réception et exactitude des cartes d'information de l'électeur

Neuf répondants sur 10 (90 %) ont indiqué qu'ils avaient reçu, adressée à eux personnellement, une CIE leur indiquant où et quand aller voter. Des différences ont été observées chez les électeurs autochtones et les jeunes adultes (figure 5.1). Le pourcentage d'électeurs qui ont reçu une CIE n'a presque pas changé depuis les élections générales fédérales de 2011 (91 %) et de 2008 (89 %). Comme l'indique la figure 5.1 ci-dessous, certains sous-groupes démographiques étaient moins susceptibles de se rappeler avoir reçu une CIE.

Figure 5.1 : Réception de la carte d'information de l'électeur

Figure 5.1: Réception de la carte d'information de l'électeur
La description du graphique « Réception de la carte d'information de l'électeur »

Base : Électeurs qui étaient au courant de la tenue de la 42e élection.

Parmi les répondants qui ont reçu une CIE, presque tous (97 %) ont indiqué que leur nom y était correct. Un nombre semblable de répondants ont indiqué que leur CIE portait la bonne adresse (98 %). Parmi les répondants qui ont reçu une CIE avec soit une adresse ou un nom incorrect (ou les deux), tout juste un peu plus de la moitié (51 %) ont pris des mesures pour corriger l'erreur. La façon la plus fréquente de corriger l'erreur était de le faire au bureau de scrutin au moment du vote. Seulement six répondants ont composé le numéro de téléphone indiqué sur leur CIEnote 13. La proportion des électeurs qui ont indiqué que l'information relative à leur nom et à leur adresse sur la CIE était exacte n'a pas changé depuis les résultats du sondage effectué après l'élection de 2008.

Parmi les répondants qui ont voté, près de 9 sur 10 (89 %) ont apporté leur CIE avec eux au lieu de scrutin. Il n'y avait aucune différence significative parmi les sous-groupes (figure 5.2). Cette proportion est en augmentation comparativement aux élections générales de 2011 et 2008, lorsque 83 % des votants avaient apporté leur CIE à leur lieu de scrutin.

Figure 5.2 : Proportion des électeurs qui ont apporté leur carte d'information de l'électeur au lieu de scrutin

Figure 5.2: Proportion des électeurs qui ont apporté leur carte d'information de l'électeur au lieu de scrutin
La description du graphique « Proportion des électeurs qui ont apporté leur carte d'information de l'électeur au lieu de scrutin »

Base : Électeurs qui ont reçu une CIE.

5.2 Méthode d'inscription

Seulement un faible pourcentage (3 %) des répondants ont eu à s'inscrire pendant l'élection. De ces répondants, plus de la moitié (58 %) ont indiqué qu'ils se sont inscrits le jour de l'élection. D'autres se sont inscrits un jour de vote par anticipation ou ont utilisé le Service d'inscription en ligne des électeurs du site Web d'Élections Canadanote 14.

Près de 2 répondants sur 3 (65 %) ont dit qu'ils ont pu déterminer s'ils étaient inscrits pour voter grâce à leur CIE (tableau 5.1). Un certain nombre de répondants (17 %) ont indiqué qu'ils n'ont rien fait pour vérifier leur inscription.

Tableau 5.1 : Méthode de vérification de l'inscription
Q27. Qu'avez-vous fait pour savoir si vous étiez inscrit pour voter à cette élection? Total
(n=2 795)
Je l'ai appris lorsque j'ai reçu ma carte d'information de l'électeur 65 %
Je n'ai rien fait 17 %
J'ai consulté le site Web d'Élections Canada 6 %
Je l'ai appris au bureau de vote/au bureau local d'Élections Canada 4 %
J'ai utilisé le Service d'inscription en ligne des électeurs sur le site Web d'Élections Canada 3 %
Je le savais déjà grâce à mon expérience antérieure 2 %
Je m'étais inscrit par l'intermédiaire des formulaires d'impôt 1 %
J'ai téléphoné au numéro 1-800 d'Élections Canada 1 %
Je l'ai appris d'un agent réviseur qui est venu chez moi 1 %
Autre 4 %
Ne sait pas/Refus 1 %

Nota : Les pourcentages peuvent totaliser plus de 100 %, puisque plus d'une réponse pouvait être donnée.

Base : Électeurs qui étaient au courant de la tenue de la 42e élection.


5.3 Utilisation du Service d'inscription en ligne des électeurs

Des 89 répondants qui ont dit avoir utilisé le Service d'inscription en ligne des électeurs lors de la dernière élection, un peu plus d'un quart ont indiqué qu'ils l'avaient utilisé pour vérifier si leur nom et leur adresse étaient consignés correctement sur la liste électorale. La mise à jour de l'adresse sur la liste électorale a été mentionnée par approximativement 1 répondant sur 10note 15.

5.4 Satisfaction à l'égard de l'inscription

Dans l'ensemble, les répondants ont été satisfaits (88 %) de la méthode d'inscription qu'ils ont utilisée, 63 % se disant très satisfaits, 25 %, assez satisfaits, 4 %, peu satisfaits, et 6 %, pas du tout satisfaits de la façon dont ils se sont inscritsnote 16.



Note 13 En raison de la faible taille de l'échantillon (n=40), les pourcentages ont été omis.

Note 14 Compte tenu de la petite taille de l'échantillon (n=90), les pourcentages ont été omis.

Note 15 En raison de la faible taille de l'échantillon (n=89), les pourcentages ont été omis.

Note 16 Le niveau de satisfaction par méthode d'inscription n'a pas pu être analysé en raison d'un nombre insuffisant de cas par catégorie.