Menu secondaire

Sondage d'opinion à la suite de l'élection partielle du 19 mars 2012 dans la circonscription de Toronto–Danforth (Ontario)

Expérience des électeurs

La présente section porte sur des enjeux liés à l'expérience du vote au bureau de scrutinnote 12.

La plupart sont partis de leur domicile pour aller voter

La plupart des répondants affirment qu'ils sont partis de leur maison pour aller voter (85 %). Douze pour cent des répondants sont plutôt partis de leur lieu de travail, tandis que 3 % sont partis d'autres endroits.

Lieu du départ pour aller vot
Description du graphique « Lieu du départ pour aller voter »

Différences sociodémographiques

Comme nous pouvions nous y attendre, les électeurs de 65 ans ou plus (95 %), les répondants sans emploi (98 %) et ceux qui restent à la maison à temps plein (95 %) se sont révélés plus susceptibles d''être partis de la maison pour aller voter. Les électeurs ayant un handicap (94 %) et ceux dont le revenu du ménage est inférieur à 40 000 $ (90 %) se sont également révélés plus susceptibles que l'ensemble de la population à avoir quitté leur maison pour aller voter.

Distance raisonnable, bureaux de scrutin faciles à trouver

C'est pratiquement l'ensemble des répondants ayant voté qui sont d'avis que la distance à parcourir pour aller voter était raisonnable (98 %) et qu'ils n'ont pas eu de difficulté à se rendre au bureau de scrutin (99 %). Le peu de répondants qui ont eu de la difficulté à trouver le bureau de scrutin (n=3) ont signalé que cette difficulté était liée à l'accessibilité physique de l'édifice, ainsi qu'au niveau de l'adresse du bureau.

Expérience au bureau de scrutin

L'ensemble des personnes interrogées ont été servies en anglais et se disent satisfaites de la langue dans laquelle on les a servies au bureau de scrutinnote 13. Presque tous les électeurs interrogés (99 %) affirment que le temps d'attente pour voter était raisonnable. À peine deux pour cent des électeurs ont eu besoin d'une aide spéciale pour marquer leur bulletin de vote. Les électeurs qui ont eu besoin d'aide (n=9) se sont révélés plus susceptibles d'avoir besoin de l'aide du personnel électoral au bureau de scrutin (n=5). Deux répondants ont recouru à un gabarit pour marquer leur bulletin de vote, tandis qu'une autre personne a eu besoin de l'aide d'un ami ou d'un proche.

Expérience au bureau de scrutin
  %
31. Avez-vous apporté votre carte d'information de l'électeur au bureau de scrutin?
Oui 88 %
Non 10 %
NSP/PDR 2 %
32. Dans quelle langue vous a-t-on servi(e)?
Anglais 100 %
32a. Avez-vous été satisfait(e) de la langue dans laquelle on vous a servi(e)?
Oui, satisfait(e) 100 %
33. Diriez-vous que le temps d'attente pour voter était acceptable?
Oui 99 %
Non 1 %
34. Avez-vous eu besoin d'une aide spéciale pour marquer votre bulletin de vote?
Oui 2 %
Non 98 %
Base : 610; personnes ayant voté (sauf par la poste)

Fort niveau de satisfaction à l'égard du personnel d'Élections Canada

Les répondants font état d'une forte satisfaction à l'égard du service qu'offre le personnel d'Élections Canada. En effet, c'est dans une forte proportion de 99 % que les électeurs interrogés se disent satisfaits de ce service. Plus particulièrement, 88 % des répondants se disent très satisfaits à cet égard. Les résultats témoignant de la satisfaction des électeurs à l'endroit du personnel d'Élections Canada aux bureaux de scrutin n'ont pratiquement pas changé depuis 2011 (année où 87 % des répondants se disaient très satisfaits, tandis que 11 % étaient assez satisfaits).

Satisfaction à l'égard du personnel d'EC au bureau de vote
Description du graphique « Satisfaction à l'égard du personnel d'EC au bureau de vote »

Différences sociodémographiques

Comparativement aux électeurs de moins de 25 ans, qui se sont tous dits satisfaits des services qu'offre le personnel d'Élections Canada, les répondants ayant 65 ans ou plus se sont révélés légèrement moins susceptibles d'être satisfaits à l'égard de ces services (96 %).

Il est facile de voter

La facilité de l'exercice du vote fait pratiquement consensus : 87 % des répondants estiment qu'il est très facile de voter, tandis que presque tous les autres sont d'avis que c'est plutôt facile (12 %). Ces résultats sont semblables à ceux observés lors de l'étude au sujet de l'élection générale de 2011, dans le cadre de laquelle 92 % des électeurs interrogés ont indiqué qu'il est très facile de voter et 7 % des répondants, que c'est plutôt facile.

Facilité de l'exercice du vote
Description du graphique « Facilité de l'exercice du vote »


Note 12 Les questions présentées dans cette section ont été soumises à l'ensemble des répondants qui ont voté au bureau de scrutin, le jour de l'élection, ou qui avaient voté au bureau de vote par anticipation.

Note 13 Au chapitre de la satisfaction, deux répondants seulement ne se sont pas dits satisfaits (compte tenu de l'arrondissement, le tableau présenté à la prochaine page indique que le résultat en pourcentage s'établit à 100).