Menu secondaire

L'intérêt des Canadiens envers le vote par Internet (2004, 2006, 2008 et 2011) – Note de recherche

Le principe du vote par Internet chez les électeurs

Pour l'élection de 2011, Élections Canada a ajouté une question sur le principe du vote par Internet dans l'Étude électorale canadienne afin d'obtenir l'opinion des électeurs à ce sujet. Dans le graphique 12, nous remarquons que 50 % des électeurs canadiens sont favorables au principe du vote par Internet, alors que 40 % sont d'un avis contraire et 11 % ne savent pasnote 14.

Graphique 12 : Opinion des électeurs sur le principe du vote par Internet (2011)
(% de répondants en accord avec le principe que les Canadiens devraient pouvoir voter par Internet)

Graphique 12 : Opinion des électeurs sur le principe du vote par Internet (2011)
La description du « Graphique 12 : Opinion des électeurs sur le principe du vote par Internet (2011) »

Quant aux variables sociodémographiques, le graphique 13 nous permet de constater une faible fluctuation de l'opinion des répondants concernant le principe du vote par Internet, peu importe les variables retenues pour l'analysenote 15. En effet, nous remarquons que le pourcentage le plus élevé se situe à 58 % (chez les 35 à 64 ans, les universitaires et les sans-emploi), soit 3 points de pourcentage au-dessus de la moyenne nationale (55 %)note 16, alors que le pourcentage le plus bas se situe à 49 % (chez les 65 ans et plus).

Graphique 13 : Principe du vote par Internet selon les variables sociodémographiques (2011) Graphique 13 : Principe du vote par Internet selon les variables sociodémographiques (2011) Graphique 13 : Principe du vote par Internet selon les variables sociodémographiques (2011)

La description du « Graphique 13 : Principe du vote par Internet selon les variables sociodémographiques (2011) »

Groupe d'âge 2011 (EEC) Éducation 2011 (EEC) Statut d'emploi 2011 (EEC)
Χ2 = 5,56 (p = 0,062)
γ = – 0,11
Χ2 = 1,73 (p = 0,422)
γ = 0,07
Χ2 = 0,97 (p = 0,615)
V de Cramer = 0,03

Dans son ensemble, aucune des variables sociodémographiques retenues pour analyser l'opinion des électeurs sur le principe du vote par Internet ne s'est avérée statistiquement significative (p < 0,05). Autrement dit, pour le sondage de 2011, l'opinion des Canadiens concernant le principe du vote par Internet ne présente pas de différence significative selon le groupe d'âge, le niveau d'éducation et le statut d'emploi.


Note 14 L'arrondissement des décimales a pour effet d'augmenter le total des pourcentages à 101 %.

Note 15 Les catégories de réponse ont été recodées sous forme nominale dichotomique (Désaccord/Accord).

Note 16 La catégorie « N'est pas certain » a été exclue, ce qui explique la différence du pourcentage de la population générale entre les graphiques 12 et 13 (50 % vs 55 %).