Menu secondaire

Réseau stratégique de connaissances dialogue transatlantique Canada-Europe (DTCE) le 26 janvier 2010


Logos de Carleton University et Canada Europe dialogue transatlantique

Dialogue transatlantique Canada-Europe
(Réseau stratégique de connaissances)

Le vote par Internet – que peut apprendre le Canada?

Format PDF

Cet atelier rassemble des spécialistes et des universitaires pour qu'ils se penchent sur les enjeux relatifs au développement du vote par Internet. Au nombre des conférenciers figurent des experts qui, issus de différentes administrations, ont fait l'expérience du vote par Internet et des chercheurs éminents qui ont étudié des modèles de vote par Internet. Ils traiteront dans le détail du développement de cette forme de scrutin en prenant pour exemples au Canada, à l'échelon municipal, les cas de Markham, de Peterborough et d'Halifax et en Europe, aux échelles nationale et infranationale, les expériences de l'Estonie, de la Suisse et du Royaume-Uni. L'atelier permettra aux participants de considérer les raisons motivant la mise en œuvre du vote par Internet, ses différents modèles et caractéristiques d'application, ses avantages et désavantages, la réception que lui réserve le public, son incidence sur l'accessibilité et le taux de participation ainsi que les questions de sécurité. Des spécialistes donneront leur avis sur certaines considérations de nature plus technique comme les coûts, les exigences d'ordre juridique, les logiciels et la sécurité.

L'un des buts principaux de l'atelier est d'examiner l'expérience acquise et la recherche déjà effectuée dans le domaine et d'en tirer des leçons en vue de l'élargissement de l'utilisation du vote par Internet au Canada. L'atelier comporte cinq volets. Tout d'abord, il y aura un survol des enjeux relatifs au vote par Internet, qui sera suivi d'un examen des expériences menées à l'échelon municipal au Canada et d'une présentation des cas européens, puis d'un panel portant sur les considérations techniques et, enfin, d'une table ronde durant laquelle les leçons à tirer par le Canada seront examinées.

L'atelier est organisé par Dialogue transatlantique Canada-Europe (DTCE), en collaboration avec Élections Canada. DTCE a notamment pour objectifs principaux 1) de mieux communiquer aux institutions partenaires, aux universitaires et au public du Canada les résultats des recherches sur l'Europe et 2) de rehausser les débats publics et politiques au Canada en favorisant un examen éclairé des solutions de rechange aux problèmes liés aux politiques. Le Centre d'études européennes de l'Université Carleton sert de point d'attache au projet septennal (2008-2015), financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Fort de partenariats avec cinq autres établissements universitaires (l'Université de la Colombie-Britannique, l'Université McGill, l'Université de Montréal, l'Université de Toronto et l'Université de Victoria), le projet fait appel à la participation de plus de 60 chercheurs canadiens.

Pour obtenir de plus amples renseignements, y compris des détails d'enregistrement, veuillez consulter le site www.carleton.ca/europecluster (en anglais seulement).

Programme de l'atelier

Le vote par Internet : que peut apprendre le Canada?
Le mardi 26 janvier 2010

Salle 608 (Senate Room), Pavillon Robertson, Université Carleton
1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario)

8 h 30 – 9 h
Inscription et café

9 h – 9 h 15
Commentaires d'ouverture :
Joan DeBardeleben, directrice, Dialogue transatlantique Canada-Europe (Université Carleton)
Rennie Molnar, sous-directeur général des élections, Scrutins, Élections Canada

9 h 15 – 9 h 45
Un aperçu du vote par Internet :
Michael Alvarez, California Institute of Technology (Caltech)

9 h 45 – 10 h 45
Les expériences canadiennes de vote par Internet

Animatrice :
Nicole Goodman, Université Carleton

L'expérience de vote par Internet à Markham :
Kimberley Kitteringham, greffier municipal, et Andrew Brouwer, greffier municipal adjoint, Ville de Markham

L'expérience de vote par Internet à Halifax :
Cathy Mellett, greffière suppléante et gestionnaire, Municipalité régionale d'Halifax

L'expérience de vote par Internet à Peterborough :
John McKinstry, directeur commerical, Dominion Voting Systems

10 h 45 – 11 h
Pause

11 h – 12 h 45
Les expériences européennes de vote par Internet

Animateur :
Jon Pammett, Université Carleton

Un aperçu du vote par Internet en Europe :
Alexander Trechsel, Institut universitaire européen, Florence

L'expérience de vote par Internet en Estonie :
Tarvi Martens, directeur du développement, Centre de certification, Estonie

L'expérience de vote par Internet en Suisse :
Urs Gasser, Université Harvard

L'expérience de vote par Internet au Royaume-Uni :
Tom Hawthorn, Commission électorale

12 h 45 – 13 h 45
Déjeuner

14 h – 15 h
Considérations de nature technique sur la mise en œuvre du vote par Internet

Animateur :
Peter Wolf, Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (IDEA), Stockholm

De l'importance d'une campagne de marketing (Markham) :
Adam Froman, président, Delvinia Interactive

L'exécution du vote par Internet : l'approche d'Intelivote (Halifax) :
Dean Smith, président, Intelivote Systems Inc.

Les options qu'offrent les logiciels privés et d'exploitation libre :
Jason Gallagher, développeur de logiciels d'exploitation libre

Confiance et transparence : les défis du vote électronique :
Peter Wolf, Institut international pour la démocratie et l'assistance électorale (IDEA), Stockholm

15 h – 15 h 15
Pause

15 h 15 – 16 h 30
Les leçons à tirer par le Canada : une perspective comparative (table ronde)

Animatrice : Joan DeBardeleben

Participants :
Michael Alvarez
Urs Gasser
Tom Hawthorn
Tarvi Martens
Jon Pammett
Alexander Trechsel