Menu secondaire

Trente-sixième élection générale 1997 : Résultats officiels du scrutin : Synopsis


VUE D'ENSEMBLE


LES ÉLECTEURS

Pour la première fois dans l'histoire des élections fédérales, la liste électorale préliminaire a été dressée à partir du Registre national des électeurs. Le registre a lui-même été établi à la suite d'un dernier recensement porte-à-porte mené du 10 au 16 avril 1997 partout au Canada sauf en Alberta et à l'Île-du-Prince-Édouard. En Alberta et à l'Île-du-Prince-Édouard, Élections Canada a conclu des ententes lui permettant d'utiliser les listes d'électeurs des élections provinciales qui y ont été tenues respectivement en mars 1997 et en novembre 1996. Les deux provinces avaient pris les dispositions nécessaires afin que les données de leurs listes soient conformes aux fins du registre.

En conformité avec l'annexe II de la Loi électorale du Canada, des listes électorales distinctes ont été préparées pour trois catégories d'électeurs votant en vertu des Règles électorales spéciales. Il s'agit des détenus, des électeurs des Forces canadiennes et des Canadiens résidant temporairement à l'étranger. Le recensement des détenus, effectué du 10 au 16 avril 1997, a permis d'inscrire 13 322 électeurs. La liste des militaires a été dressée par l'agent coordonnateur en fonction de leur déclaration de résidence ordinaire, remplie conformément à l'article 19 de l'annexe II de la Loi électorale du Canada. Cette liste comptait 61 485 électeurs. Les Canadiens résidant temporairement à l'étranger pouvaient quant à eux s'inscrire au Registre international des électeurs en remplissant le « Formulaire d'inscription et guide pour le bulletin de vote spécial », puis en le faisant parvenir au siège d'Élections Canada, à Ottawa, avant 18 h le 27 mai 1997. Ils ont été 17 172 à s'inscrire de cette façon.

La liste électorale préliminaire, produite à partir du Registre national des électeurs, comptait au total 18 753 094 électeurs. Pendant la période de révision, qui s'est terminée le 27 mai 1997, il y a eu au total 1 325 540 révisions : 646 240 noms ont été ajoutés, 153 944 noms ont été radiés et 525 356 inscriptions ont été modifiées. Les ajouts concernaient principalement des électeurs qui n'étaient pas inscrits au Registre national des électeurs et les radiations, des électeurs qui avaient déménagé.

La nature des révisions nécessaires s'est avérée variable selon les régions : au Yukon, par exemple, les révisions concernaient surtout l'ajout d'inscriptions (à 70 %) tandis qu'à Terre-Neuve, les révisions étaient à 60 % des modifications (voir la figure E).

Pour demander une révision à la liste électorale pendant la période de révision de la présente élection, les électeurs pouvaient s'adresser au bureau du directeur du scrutin de leur circonscription soit en personne, par courrier ou, lorsqu'il s'agissait de révisions mineures et que l'électeur demeurait toujours dans la même circonscription, par téléphone. Dans tous les cas, l'électeur devait être en mesure de prouver son identité.

Au terme de la période de révision, il y avait 19 248 159 électeurs sur la liste électorale, soit 495 065 ou 2,64 % de plus que sur la liste préliminaire.



FIGURE E
Activités de révision de la liste électorale, par province
ou territoire   36e élection générale 1997
Figure E


Figure E


En outre, pour la première fois, les électeurs des sections de vote tant urbaines que rurales avaient la possibilité de s'inscrire au bureau de scrutin, lors du vote par anticipation ou le jour du scrutin. Ils ont été 415 319 à se prévaloir de cette option le jour du scrutin.

La liste définitive, établie après le jour du scrutin en additionnant les électeurs inscrits selon toutes les modalités possibles, comptait un grand total de 19 663 478 électeurs* (voir le tableau C).

* Voir les précisions données dans l'Avis au lecteur au sujet de la liste définitive et des inscriptions au bureau de scrutin.



TABLEAU C
Nombre d'électeurs inscrits selon les sources et
modes d'inscription   36e élection générale 1997
Source ou mode d'incription
Nombres d'électeurs inscrits
Inscription avant l'émission des brefs :
  • Électeurs au Registre national des électeursnote a, y compris :
  • Électeurs des Forces canadiennes (61 485)
  • Détenus (13 322)note b
  • Canadiens résidant à l'étranger (17 172)note c
18 753 094 
Inscription pendant la période électorale, avant le jour du scrutin :
Résultat net de la période de révision (déduction faite
des radiations) et l'inscription aux bureaux spéciaux de
scrutin lors du vote par anticipation
495 065 
Inscription le jour du scrutinnote d
415 319 
Total
19 663 478 

Note a Le Registre national des électeurs a été constitué à partir des données recueillies, avant l'émission des brefs pour l'élection générale, dans un dernier recensement porte-à-porte mené en avril 1997 sauf en Alberta et à l'Île-du-Prince-Édouard, où les données des listes électorales provinciales ont servi aux fins du registre.

Note b Inscrits durant la période de recensement en avril 1997.

Note c Inscrits avant et pendant la période électorale.

Note d Y compris les 56 électeurs ayant demandé que leur nom n'apparaisse pas au Registre national des électeurs après l'élection.




[Précédent]   [Table des matières]   [Suivant]