Menu secondaire

Élection partielle du 19 mars 2012 – Résultats officiels du scrutin

Synopsis des résultats officiels du scrutin

Note au lecteur

Électeurs figurant sur les listes

Pour l'élection partielle du 19 mars 2012, les listes électorales définitives, établies après le jour de l'élection conformément à l'article 109 de la Loi électorale du Canada, comprenaient :

Vote en vertu des Règles électorales spéciales

Les Règles électorales spéciales permettent de voter notamment par la poste ou en personne à un bureau local d'Élections Canada au moyen d'un bulletin de vote spécial. Les électeurs absents de leur circonscription peuvent aussi s'inscrire au vote par bulletin spécial auprès d'Élections Canada, à Ottawa. Les votes reçus, en vertu des Règles électorales spéciales, sont divisés en deux groupes.

Le groupe 1 comprend les votes reçus des électeurs appartenant aux catégories suivantes :

Le groupe 2 comprend les votes reçus des électeurs appartenant aux catégories suivantes :

Arrondissement des chiffres

Les données figurant dans les tableaux du présent rapport ont été arrondies, ce qui explique les éventuels écarts dans les totaux.

Abréviation des appartenances politiques figurant dans ce rapport

Conservateur
Parti conservateur du Canada

Libéral
Parti libéral du Canada

Libertarien
Parti Libertarien du Canada

NPD-Nouveau Parti démocratique
Nouveau Parti démocratique

PAC
Parti action canadienne

Parti PC
Parti Progressiste Canadien

Parti Uni
Parti Uni du Canada

Parti Vert
Le Parti Vert du Canada

Tableau 2
Nombre d'électeurs et de bureaux de scrutin

Circonscription Population* Électeurs figurant sur les listes définitives Bureaux de scrutin ordinaires Bureaux de vote par anticipation Total des bureaux de scrutin
Fixes Itinérants
Toronto–Danforth 103 655 75 111 184 0 10 194

*D'après le recensement de 2006 de Statistique Canada. Comprend les citoyens canadiens et non canadiens de tous âges.

Tableau 3
Nombre de bulletins de vote déposés et participation électorale

Circonscription Population* Électeurs figurant sur les listes définitives Bulletins valides Bulletins rejetés Total des bulletins déposés Taux de participation électorale (%)
Toronto–Danforth 103 655 75 111 32 319 150 32 469 43,2

*D'après le recensement de 2006 de Statistique Canada. Comprend les citoyens canadiens et non canadiens de tous âges.

Tableau 4
Liste des candidats et résultats individuels

Circonscription Candidat et appartenance Lieu de résidence Profession Votes obtenus Pourcentage des votes valides
Toronto–Danforth Craig Scott
(Nouveau Parti démocratique)
Toronto (Ontario) Professeur de droit 19 210 59,4
Grant Gordon
(Parti libéral du Canada)
Toronto (Ontario) Directeur de la publicité 9 215 28,5
Andrew Keyes
(Parti conservateur du Canada)
North York (Ontario) Expert-conseil 1 736 5,4
Adriana Mugnatto-Hamu
(Le Parti Vert du Canada)
Toronto (Ontario) Organisateur communautaire 1 517 4,7
Dorian Baxter
(Parti Progressiste Canadien)
Newmarket (Ontario) Membre du clergé anglican 208 0,6
John Christopher Recker
(Parti Libertarien du Canada)
Toronto (Ontario) Responsable des cas dans une maison de transition 133 0,4
Leslie Bory
(Indépendant)
Waterford (Ontario) Machiniste 77 0,2
Christopher Robert Porter
(Parti action canadienne)
Victoria (Colombie-Britannique) Directeur des ventes 75 0,2
John C. Turmel
(Indépendant)
Brantford (Ontario) Ingénieur de systèmes bancaires 57 0,2
Brian Jedan
(Parti Uni du Canada)
Toronto (Ontario) Expert-conseil en médias 55 0,2
Bahman Yazdanfar
(Indépendant)
Toronto (Ontario) Expert-conseil en affaires 36 0,1



*Pour les Canadiens résidant temporairement à l'étranger, l'adresse aux fins électorales est l'une des suivantes :

  • l'adresse de la dernière résidence habituelle de l'électeur au Canada;
  • l'adresse de la résidence habituelle de son époux, de son conjoint de fait, d'un parent, d'un parent de son époux ou de son conjoint de fait, d'une personne à la charge de qui il est;
  • l'adresse de la résidence habituelle d'une personne avec laquelle l'électeur demeurerait s'il ne résidait pas à l'étranger.

**Pour les électeurs incarcérés, l'adresse aux fins électorales est la première adresse connue de l'électeur parmi les lieux suivants :

  • la résidence de l'électeur avant son incarcération;
  • la résidence soit de son époux, de son conjoint de fait, d'un parent, soit d'une personne à sa charge, soit d'un parent de son époux ou de son conjoint de fait, soit de la personne avec laquelle l'électeur demeurerait s'il n'était pas incarcéré;
  • le lieu de son arrestation;
  • le dernier tribunal où il a été déclaré coupable et où la peine a été prononcée.