Menu secondaire

Rapport du directeur général des élections du Canada sur les élections partielles tenues le 12 mai et le 16 juin 2003


Les candidats et les résultats des élections partielles

La clôture des candidatures était fixée à 14 h le 21 avril pour l'élection partielle du 12 mai et à 14 h le 26 mai pour les élections partielles du 16 juin. Les candidats avaient jusqu'à 17 h le même jour pour se désister ou pour apporter des corrections à leur nom, leur adresse ou leur profession tels qu'ils figuraient dans leur acte de candidature.

Nous avons inscrit les noms des candidats sur notre site Web à mesure qu'ils étaient confirmés et avons affiché la liste officielle après la clôture des candidatures. Nous avons également transmis les listes des candidats confirmés aux missions diplomatiques et postes consulaires canadiens par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, et aux bases des Forces canadiennes par l'intermédiaire du ministère de la Défense nationale.

Les soirs des élections, le Système des résultats des scrutins de chaque directeur du scrutin était relié à notre ordinateur central. À mesure que le dépouillement progressait, les résultats étaient transmis à un serveur à Ottawa pour affichage sur le site Web. Les bulletins déposés selon les Règles électorales spéciales par des électeurs incarcérés, des électeurs des Forces canadiennes et d'autres Canadiens votant hors de leur circonscription ont été dépouillés à Élections Canada le soir des scrutins et au cours de la semaine précédente.

Le tableau 10 ci-dessous indique l'appartenance politique de chaque candidat ainsi que le nombre et le pourcentage de votes valides qu'il a reçus.

Tableau 10
Statistiques concernant les votes valides, par candidat
Candidat
Perth–Middlesex
Appartenance politique Votes valides obtenus   Pourcentage des votes valides
%
Sam Dinicol Nouveau Parti Démocratique 4 703 15,25
Ron Gray Parti de l'Héritage Chrétien 902 2,92
Brian Innes Parti libéral du Canada 9 412 30,52
Marian Meinen l'Alliance réformiste conservatrice canadienne1 5 400 17,51
Gary Schellenberger*  Parti progressiste-conservateur du Canada 10 413 33,77
Total   30 830 99,97

Tableau 10
Statistiques concernant les votes valides, par candidat
Candidat
Lévis-et-Chutes-de-la-Chaudière
Appartenance politique Votes valides obtenus Pourcentage des votes valides
%
Yonnel Bonaventure Le Parti Vert du Canada 254 1,07
Philippe Bouchard l'Alliance réformiste conservatrice canadienne1 220 0,93
Louise Foisy Nouveau Parti Démocratique 987 4,18
Maxime Fréchette Bloc Québécois 8 274 35,09
Christian Jobin* Parti libéral du Canada 13 115 55,63
Benjamin Kasapoglu Parti Marijuana 186 0,78
Yohan Nolet  Parti progressiste-conservateur du Canada 537 2,27
Total   23 573 99,95

Tableau 10
Statistiques concernant les votes valides, par candidat
Candidat
Témiscamingue
Appartenance politique Votes valides obtenus Pourcentage des votes valides
%
Gilbert Barrette* Parti libéral du Canada 10 195 57,00
Rachel Lord Parti progressiste-conservateur du Canada 733 4,09
Clarence Marshall l'Alliance réformiste conservatrice canadienne1 82 0,45
Sylvain Sauvageau Bloc Québécois 6 287 35,15
Dennis Shushack  Nouveau Parti Démocratique 587 3,28
Total   17 884 99,97

1 Depuis la tenue de ces élections partielles, l'Alliance réformiste conservatrice canadienne et le Parti progressiste-conservateur du Canada se sont fusionnés pour former le Parti conservateur du Canada. Ce dernier a été enregistré auprès du directeur général des élections le 7 décembre 2003.

* Candidat élu

 

Position des partis après les élections partielles

Le tableau 11 indique, par province, la répartition à la Chambre des communes des députés selon leur appartenance politique au 31 décembre 2003. À cette date, trois sièges demeuraient vacants à la Chambre des communes, soit ceux du très honorable Jean Chrétien (Saint-Maurice) et de l'honorable Allan Rock (Etobicoke-Centre), qui ont tous deux démissionné le 12 décembre 2003, ainsi que celui de l'honorable Mac Harb (Ottawa-Centre), qui a démissionné le 8 septembre 2003. Le 31 décembre 2003, le gouverneur en conseil n'avait pas encore annoncé de date pour une élection partielle.

Tableau 11
Répartition des sièges à la Chambre des communes
au 31 décembre 2003, selon l'appartenance politique
Province Bloc Québécois Libéral N.P.D. Conservateur1 Indépendant Vacant Total
Colombie-Britannique   6 2 25 1   34
Alberta   2   23 1   26
Saskatchewan   2 2 9 1   14
Manitoba   5 4 5     14
Ontario   96 2 3   2 103
Québec 33 37     4 1 75
Nouveau-Brunswick   6 1 2 1   10
Nouvelle-Écosse   5 3 3     11
Île-du-Prince-Édouard   4         4
Terre-Neuve-et-Labrador   4   3     7
Yukon   1         1
Territoires du Nord-Ouest   1         1
Nunavut   1         1
Total 33 170 14 73 8 3 301

1 Le Parti conservateur du Canada a été enregistré par le directeur général des élections le 7 décembre 2003. Ce parti résulte de la fusion de l'Alliance réformiste conservatrice canadienne et du Parti progressiste-conservateur du Canada.
Source : Chambre des communes, Bibliothèque du Parlement (www.parl.gc.ca)