Menu secondaire

Rapport du directeur général des élections du Canada sur la 40e élection générale du 14 octobre 2008


4. Conclusion

Gardien du processus électoral, Élections Canada veille à ce que le processus demeure accessible aux Canadiens et aux partis politiques. Le présent rapport donne un aperçu de nos efforts en ce sens et des défis posés par la 40e élection générale. Il s'agit toutefois d'un bilan préliminaire. D'autres évaluations sont nécessaires pour saisir en profondeur les problèmes et les défis qui se présentent, et pour proposer des ajustements au processus électoral.

Pour simplifier et bien cibler le processus, Élections Canada a élaboré un cadre d'évaluation pour la 40e élection générale. Les résultats intéresseront les parlementaires et d'autres intervenants. Les évaluations porteront sur les grands enjeux opérationnels suivants :

Comme la Loi prévoit que le rapport sur l'élection générale doit être déposé dans un délai de 90 jours, il n'est pas possible d'y intégrer les résultats de nos évaluations, qui seront terminées plus tard.

Les évaluations ont été amorcées avant même le retour des brefs et se poursuivront au cours de l'hiver. Un rapport avec analyse sera transmis aux parlementaires à la fin du printemps 2009.

L'annexe 2 dresse la liste des évaluations liées au nouveau cadre d'évaluation.

Cette initiative répond aussi à une recommandation formulée en 2005 par la vérificatrice générale, visant une meilleure adéquation entre les problèmes constatés aux élections et les recommandations de changement législatif faites par le directeur général des élections.

L'élaboration de recommandations à la suite d'une élection générale est un processus long et détaillé. Élections Canada prend en compte le point de vue des parlementaires et des entités politiques, l'évolution des attentes des électeurs et les résultats de ses évaluations.

La gestion des enjeux clés exposés ici, et de ceux qui ressortiront de nos évaluations, sera guidée par nos objectifs stratégiques de confiance, d'accessibilité et d'engagement.