Menu secondaire

Rapport du directeur général des élections du Canada sur l'élection partielle dans Windsor–St. Clair


Conclusion

Le directeur général des élections devait rendre compte de l'élection partielle dans Windsor–St. Clair, aux termes de la Loi, et le présent rapport satisfait à cette obligation. Cette élection partielle, comme celles de Port Moody–Coquitlam et de Sherbrooke, aura permis à Élections Canada de mettre à l'essai de nouveaux moyens d'informatisation en prévision de la prochaine élection générale, tout en assurant aux candidats et aux électeurs de Windsor–St. Clair un service électoral moderne et efficace.

Comme d'habitude, le rapport examine d'autres nouveautés survenues depuis la dernière élection partielle et souligne les progrès réalisés par Élections Canada dans l'atteinte de ses objectifs. Nous avons également profité de l'occasion pour présenter nos nouveaux plans et priorités, qui reposent sur les objectifs déjà établis pour les prochaines années, tout en tenant compte des orientations du plan stratégique en vigueur.