Menu secondaire

Faits et chiffres

Au sujet du Canada…

Les élections fédérales canadiennes et le droit de vote : jalons historiques

1874 - Le vote secret est instauré avec l'adoption des bulletins de vote et des isoloirs.

1918 - Les femmes obtiennent le droit de vote aux élections fédérales.

1919 - Les femmes obtiennent le droit de se présenter comme candidates aux élections fédérales.

1920 - On crée le poste du directeur général des élections, qui est chargé de superviser l'administration des élections fédérales à l'échelle du pays.

1921 - Lors de l'élection générale de 1921, Agnes Macphail devient la première femme élue au Parlement.

1950 - Les Inuits obtiennent le droit de vote et le droit de se présenter comme candidats aux élections fédérales.

1955 - Les derniers vestiges de discrimination religieuse sont éliminés de la loi électorale fédérale.

1960 - On accorde aux membres des Premières nations vivant dans des réserves le droit de vote et le droit de se présenter comme candidats aux élections fédérales sans avoir à renoncer à leur statut en vertu de la Loi sur les Indiens.

1970 - L'âge minimum pour voter est abaissé de 21 à 18 ans.

1972 - Les jeunes âgés de 18 à 20 ans peuvent voter pour la première fois lors de l'élection générale de 1972.

1982 - Le droit de vote et le droit de se présenter comme candidat lors d'une élection sont enchâssés dans la Constitution par l'adoption de la Charte canadienne des droits et libertés.

1992 - Des mesures spéciales (gabarits, accès de plain-pied, interprètes) sont ajoutées à la Loi électorale du Canada afin d'assurer l'accès au vote des personnes ayant une limitation fonctionnelle.

1993 - Les juges nommés par le gouvernement fédéral, les personnes ayant une incapacité mentale et les personnes incarcérées purgeant une peine de moins de deux ans obtiennent le droit de vote; le bulletin de vote spécial (permettant de voter par la poste) devient accessible à tous les électeurs.

2002 - À la suite d'une décision de la Cour suprême du Canada, tous les électeurs incarcérés peuvent voter.

2007 - La Loi électorale du Canada est modifiée de façon à créer des élections à date fixe. Une élection doit avoir lieu le troisième lundi d'octobre de la quatrième année civile qui suit le jour du scrutin de la dernière élection générale, à moins que le Parlement n'ait été dissous plus tôt.

2007 - Une loi exigeant que les électeurs prouvent leur identité et leur adresse avant de voter est adoptée.

Mise à jour : 2007