Menu secondaire

Choisissons notre mascotte

AVANT-PROPOS

Germaine Arnaktauyok

Germaine Arnaktauyok

 

Germaine Arnaktauyok est née à Igloolik, au Nunavut, mais son engagement dans le monde des arts l'a conduite en plusieurs lieux différents, au Canada et à l'étranger.

Elle a étudié les beaux-arts à l'Université du Manitoba. Perfectionniste, elle cherche constamment à maîtriser de nouvelles techniques, comme l'art de la gravure en creux auquel l'a initiée un maître imprimeur montréalais et, plus récemment, la lithographie sur du Mylar. Grâce à ces deux techniques, elle peut graver sur son médium des images finement détaillées – elle travaille habituellement à la plume, à l'encre et au crayon – et reproduire ainsi des œuvres originales en tirages limités.

Germaine Arnaktauyok a exercé son art à Iqaluit et à Yellowknife ainsi que dans plusieurs grandes villes de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec. Elle a réalisé les illustrations d'une trentaine de livres pour enfants, dont The Raven's Tale, de C.W.  Nicol, publié simultanément au Canada et au Japon. Ses voyages l'ont amenée notamment en Israël, où elle a conçu une affiche pour la compagnie aérienne El Al; au Groenland et en Suède dans le cadre d'un échange d'artistes; et à Washington, D.C., avec une délégation d'artistes canadiens. Elle a réalisé une magnifique murale pour la salle d'art inuit du Centre du patrimoine septentrional du Prince de Galles à Yellowknife. Elle a également tenu des expositions bien accueillies à Montréal et à Vancouver. À Montréal, l'Office national du film lui a confié la conception du théâtre et des marionnettes pour le film d'animation inspiré d'une légende inuite, Le hibou et le lemming, du réalisateur Co Hoedeman. De plus, cinq de ses œuvres ont été retenues pour l'exposition sur l'art de l'Arctique présentée dans cinq pays.

Germaine Arnaktauyok a notamment créé La danse du tambour qui orne les pièces de deux dollars frappées en 1999 de même que La mère et l'enfant sur une pièce d'or de l'an 2000, d'une valeur de 200 $, laquelle fait partie de la série Cultures et traditions autochtones, sur le thème de la maternité des femmes inuites.