open Menu secondaire

Rencontres postélectorales régionales avec les directeurs du scrutin – 40e élection générale

Évaluation des rencontres postélectorales régionales

Au terme de chaque séance, les DS étaient invités à remplir la feuille d'évaluation. Leurs commentaires ont été très positifs. La majorité estime que les objectifs de la rencontre ont été atteints. Les DS ont proposé des solutions à des problèmes courants qui découlent des procédures ou de la législation. La plupart se sont dits heureux de pouvoir échanger sur les meilleures pratiques et apprendre de leurs collègues.

Les DS ont apprécié le fait que tous les DS ont reçu l'invitation. D'ailleurs, chaque séance a connu un bon taux de participation. Les DS ont trouvé les rencontres bien dirigées et bien organisées. Tous les animateurs ont fait l'objet de commentaires élogieux pour leur sens du leadership et leurs connaissances. Les DS ont souligné les efforts des animateurs visant à encourager la participation de tous et à empêcher toute personne de dominer la discussion ou de s'attarder sur des problèmes individuels. Les gestionnaires d'EC ont imposé un ton qui favorisait un débat honnête et ouvert.

Les DS ont saisi l'occasion pour se constituer un réseau, et nombre d'entre eux ont commenté la valeur des échanges sur les pratiques exemplaires. Beaucoup poursuivaient la discussion pendant les pauses ou après la séance. Les nouveaux DS ont été rassurés d'apprendre que d'autres DS éprouvaient les mêmes difficultés et les mêmes frustrations.

Le programme de la rencontre suivait l'évolution d'une élection, et les DS étaient ravis de la réceptivité d'EC face à leurs suggestions. La plupart ont eu l'impression d'être écoutés, et ils ont bon espoir qu'ils seront appelés à contribuer de façon continue, régulière et significative à l'élaboration de solutions. Quelques-uns cependant ont dit douter que les recommandations des DS seront appliquées. D'autres ont mentionné qu'ils aimeraient recevoir le bilan des questions soulevées lors des séances.

Dans l'ensemble, les DS ont jugé valables les rencontres postélectorales régionales. Ils appuieraient la tenue régulière de rencontres similaires afin de continuer à apprendre et à s'aider mutuellement. Si certains préconisent des séances de groupes plus homogènes (p. ex. circonscription rurale ou urbaine, région éloignée, DS nouveaux ou expérimentés, etc.), bon nombre de DS préfèrent se réunir avec une région différente afin d'élargir leur réseau d'entraide et leurs sources d'information sur les pratiques exemplaires.