open Menu secondaire

2. Campagne d'information pour les électeurs – Rapport sur les élections partielles de 2019

Objectifs de la campagne

À l'approche des élections partielles, Élections Canada a lancé sa campagne d'information « Prêt à voter », soit celle utilisée pour l'élection générale de 2015. La campagne visait à informer les Canadiens pour qu'ils sachent où, quand et comment voter, et à les renseigner sur le processus d'inscription au vote et les pièces d'identité acceptées. Divers outils de communication ont été utilisés pour les élections partielles de 2019 : campagne publicitaire payée à la radio, dans les journaux et dans les médias numériques, autres supports publicitaires, site Web elections.ca, produits d'information électroniques et imprimés, publipostage et activités de rayonnement auprès de groupes d'électeurs précis. La campagne comportait aussi des publications dans les médias sociaux (payées ou diffusées sur les comptes officiels de l'organisme) comme Facebook, YouTube et Instagram, ainsi que sur des canaux publicitaires non traditionnels, comme les écrans de succursales Tim Hortons.

Les efforts de communication ont suivi les diverses phases du calendrier électoral, soit l'inscription des électeurs, l'envoi des cartes d'information de l'électeur (CIE), le vote par anticipation et le vote le jour de l'élection.

Médias sociaux

Pendant les élections partielles, Élections Canada a utilisé les médias sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn et YouTube) pour diffuser de l'information et des produits numériques indiquant aux électeurs où, quand et comment s'inscrire et voter. Les comptes Twitter et Facebook de l'organisme ont également servi à répondre aux questions du public.

Site Web

Comme pour les élections précédentes, le site Web d'Élections Canada mettait en évidence deux services en ligne pour aider les électeurs à trouver l'information dont ils avaient besoin pour voter. Les électeurs pouvaient utiliser le Service d'inscription en ligne des électeurs pour s'inscrire ou vérifier leurs renseignements. Ils pouvaient également saisir leur code postal sur la page du Service d'information à l'électeur pour savoir où et quand voter et en apprendre davantage sur l'accessibilité de leur lieu de vote. Le site Web fournissait aussi des renseignements sur les conditions à satisfaire pour voter et les exigences d'identification. Au total, on a comptabilisé 933 635 visites sur le site Web au cours des périodes électorales : 459 042 pour les élections partielles dans Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud, et 473 593 pour l'élection partielle dans Nanaimo–Ladysmith.

Les résultats des élections ont été diffusés en temps réel sur le site Web, à mesure que les bulletins étaient dépouillés. Pour Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud, il y a eu 53 686 visites sur le site Web pour voir les résultats le soir de l'élection, et 58 206 le lendemain. Pour Nanaimo–Ladysmith, on a recensé 4 041 visites pour voir les résultats le soir de l'élection, puis 25 113 le lendemain.

Demandes de renseignements des électeurs

Le Centre de renseignements d'Élections Canada répond aux appels et aux courriels des électeurs concernant de nombreux sujets, notamment l'inscription, l'emplacement des lieux de vote, les procédures de vote et les exigences d'identification. Les agents du Centre de renseignements à l'administration centrale d'Élections Canada ont répondu à 866 demandes concernant les élections partielles dans Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud, tandis que les bureaux d'Élections Canada dans les circonscriptions ont traité 6 626 demandes. Pour l'élection partielle dans Nanaimo–Ladysmith, le Centre de renseignements a répondu à 167 demandes, et le bureau local a reçu 1 381 demandes.

Envois postaux

Élections Canada a posté des CIE aux électeurs dont le nom figurait sur les listes électorales préliminaires pour Outremont, York–Simcoe, Burnaby-Sud et Nanaimo–Ladysmith. La CIE indique aux électeurs où et quand voter par anticipation et le jour de l'élection, leur donne de l'information de base sur les autres façons de voter et sur l'accessibilité de leurs lieux de vote, et les encourage à consulter le site Web d'Élections Canada pour obtenir plus de détails sur l'accessibilité.

Peu avant le vote par anticipation, l'organisme a aussi envoyé à tous les domiciles de chaque circonscription une brochure de rappel contenant de l'information sur les conditions à satisfaire pour voter, l'inscription, les exigences d'identification et les façons de voter. Cette brochure invitait également les électeurs à communiquer avec Élections Canada s'ils n'avaient pas reçu de CIE.

Nombre de CIE et de brochures de rappel envoyées pour les élections partielles de 2019
Circonscription Nombre de CIE envoyées Nombre de brochures de rappel envoyées
Outremont 70 537 41 606
York–Simcoe 82 602 39 621
Burnaby-Sud 75 262 41 381
Nanaimo–Ladysmith 103 851 54 695

Relations communautaires et rayonnement

Dans le cadre des efforts de rayonnement d'Élections Canada auprès des groupes se heurtant le plus souvent à des obstacles au vote, on a demandé aux directeurs du scrutin de déterminer le nombre d'agents de relations communautaires qui devraient être nommés en fonction de la population et des besoins de la circonscription1. Dans Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud, neuf agents de relations communautaires ont été nommés, et dans Nanaimo–Ladysmith, quatre. Les agents de relations communautaires ont tenu des kiosques d'information, fait des présentations, animé des groupes de discussion, distribué des produits d'information et assuré la liaison avec les électeurs de ces groupes cibles et avec les personnes-ressources dans les organismes ou les installations offrant des services à ces groupes.

Relations avec les médias

L'équipe des Relations avec les médias a traité 36 demandes concernant les élections partielles dans Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud. Neuf demandes des médias ont été reçues pour l'élection partielle dans Nanaimo–Ladysmith, et les porte-parole ont donné 18 entrevues proactives aux médias locaux. On a publié 13 communiqués de presse pour les élections partielles dans Outremont, York–Simcoe et Burnaby-Sud, et 11 pour l'élection partielle dans Nanaimo–Ladysmith.

Dans un projet pilote lancé aux élections partielles de 2018 et repris en 2019, on a utilisé un nouveau document intitulé Les médias aux lieux de vote. Le document explique clairement les règles pour les représentants des médias qui visitent les lieux de vote, et transfère la tâche de répondre aux questions et aux plaintes à l'équipe des Relations avec les médias à l'administration centrale d'Élections Canada.

Pour les élections partielles de 2019, l'équipe des Relations avec les médias a reçu des demandes de journalistes pour visiter les lieux de vote, mais rien ne prouve que ces demandes étaient liées au nouveau document. L'organisme n'a reçu aucune rétroaction des travailleurs électoraux, des directeurs du scrutin ou des agents de liaison locaux sur le document.

L'équipe des Relations avec les médias a donc décidé, en collaboration avec la Direction générale des opérations et de la gouvernance en région de l'organisme, de dorénavant ne plus utiliser le document Les médias aux lieux de vote. On a plutôt choisi de mettre à jour les procédures pour les médias aux bureaux de vote dans les manuels de formation du personnel en région.

Notes de bas de page

Note 1 Les agents de relations communautaires collaborent avec les organismes locaux pour aider les électeurs qui ont habituellement des difficultés à participer au processus électoral, comme les étudiants, les personnes âgées, les personnes handicapées, les Autochtones, les sans-abri et les membres de communautés ethnoculturelles. Ces agents donnent de l'information pour que les électeurs sachent où, quand et comment s'inscrire et voter, ainsi que sur les outils et les services électoraux offerts.