open Menu secondaire

8. Conclusion – Rapport sur la 43e élection générale du 21 octobre 2019

Pour la 43e élection générale, Élections Canada s'est efforcé d'améliorer les services aux électeurs et aux entités politiques, ainsi que de maintenir l'intégrité, la sécurité et l'efficacité du processus électoral dans un nouvel environnement législatif et dans un contexte changeant de sécurité. Étant donné le gouvernement majoritaire en place et l'élection à date fixe, l'organisme a aussi été en mesure d'investir dans ses processus opérationnels et ses systèmes électoraux, et de les renouveler afin d'améliorer sa posture en matière de sécurité.

Comme c'est le cas pour chaque élection générale, il y a beaucoup à faire pour clore l'élection, notamment vérifier les rapports de campagne des entités politiques (en cours) et publier les résultats officiels du scrutin. L'organisme fait aussi une évaluation complète des principaux aspects de la conduite de l'élection. Les évaluations seront effectuées à partir de divers sondages auprès des électeurs, des entités politiques et des travailleurs électoraux. Elles seront soutenues par la rétroaction des groupes d'intervenants, soit le Comité consultatif des partis politiques, le Comité consultatif sur les questions touchant les personnes handicapées – deux comités de l'organisme –, le personnel en région et les groupes qui représentent les électeurs se heurtant habituellement à des obstacles dans le processus électoral.

Au cours des prochains mois, Élections Canada publiera plusieurs sondages et évaluations de l'élection, alors qu'il prépare un rapport rétrospectif plus détaillé, accompagné de recommandations pour des modifications législatives afin de poursuivre la modernisation du cadre électoral canadien.

Finalement, dans le contexte d'un gouvernement minoritaire, l'organisme doit restaurer sa capacité à conduire une élection, laquelle peut être déclenchée à tout moment. Parallèlement, l'organisme a fixé au 1er avril 2021 la première d'une série de dates de préparation électorale visant l'amélioration progressive des processus.

L'organisme commencera également son travail sur les améliorations à long terme, comme la technologie au bureau de vote et les technologies d'assistance pour les personnes handicapées. Toutefois, ces améliorations et tout autre changement seront apportés à une élection générale seulement après avoir été mis à l'essai à des élections partielles.