open Menu secondaire

Tableaux de renseignements supplémentaires : Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) – Plan ministériel 2020-2021

Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+)

Structures de gouvernance

La nature du mandat et de l'approche d'Élections Canada pour la prestation de services s'aligne depuis longtemps sur les principes de l'ACS+. L'organisme applique de façon proactive une approche analytique pour évaluer les risques de ses politiques et de sa prestation de services sur les multiples facteurs déterminant l'identité des gens bénéficiant de ses services.

En 2020-2021, l'organisme poursuivra ses travaux visant à établir des structures et des cadres de responsabilité pour s'assurer qu'une ACS+ est menée dans tout l'organisme et qu'on tient compte des liens complexes entre les différents aspects (comme le genre, l'identité de genre, le bagage culturel, les handicaps, etc.) dans la prise de décisions à tous les niveaux.

Ce faisant, l'organisme continuera de renforcer sa capacité interne pour mener ces analyses et se dotera subséquemment de cadres de planification, de surveillance et de rapport pour rendre officiel ce travail.

Ressources humaines

Plutôt que de s'en remettre à des employés à temps plein, Élections Canada privilégie une approche décentralisée axée sur la formation de champions dans diverses disciplines et le renforcement des capacités de tout l'organisme pour intégrer l'ACS+.

Cette approche s'harmonise avec les initiatives actuelles de l'organisme qui intègrent les perspectives des utilisateurs et d'autres principes centrés sur la personne dans son processus décisionnel à tous les niveaux.

Initiatives prévues

Élections Canada mène ses activités et offre des services dans des conditions très complexes. La dernière élection générale a donné lieu à un gouvernement minoritaire. Aussi l'organisme se concentrera-t-il sur un plus petit nombre d'initiatives puisqu'il doit se préparer et être prêt à conduire une élection générale à tout moment.

Parmi les principales initiatives de l'organisme, mentionnons la mise sur pied d'un groupe de travail sur les services inclusifs par rapport au genre. En 2020-2021, le groupe de travail passera en revue les formulaires et les systèmes que l'organisme utilise afin de s'assurer qu'ils respectent les Orientations stratégiques pour moderniser les pratiques du gouvernement du Canada en matière d'information relative au sexe et au genre. Cet examen fait partie du processus analytique de l'organisme, qui vise à s'assurer que ses politiques, ses formulaires et ses systèmes tiennent compte de la diversité de la population canadienne.

L'organisme intègre de façon proactive les recherches qualitatives et quantitatives d'intervenants, les perspectives diversifiées des utilisateurs, les résultats de tests d'utilisation, les pratiques exemplaires et d'autres principes de pensée conceptuelle et de conception des services centrés sur la personne dans sa prise de décisions à tous les niveaux, ainsi que dans le suivi de ces initiatives complexes. La participation de l'organisme à la séance d'improvisation stratégique organisée par le SCT, qui vise à favoriser la conception de services inclusifs par rapport au genre, viendra appuyer ces travaux. Élections Canada continuera d'établir des paramètres et des cadres d'évaluation du rendement qui permettront d'harmoniser l'ACS+ aux approches actuelles de conception des services centrés sur la personne.

Capacité d'établissement de rapports et données

Dans le cadre de son programme Renseignements électoraux et Sensibilisation, Élections Canada mène des recherches sur l'opinion publique auprès de plusieurs groupes, dont les électeurs, les candidats et les travailleurs électoraux, ce qui permet une ACS+ pour divers programmes, produits et services, y compris la Campagne d'information des électeurs.

Ces données de sondage permettent une analyse en fonction du genre, de l'âge, des handicaps, de l'identité autochtone, du statut d'immigrant et du bagage ethnique ou culturel.

Élections Canada ne recueille pas les microdonnées agrégées du programme; par contre, les données de recherche permettent à l'organisme de mener une ACS+ pour ses autres programmes.