Élection fédérale Le lundi 20 septembre

Texte descriptif de la vidéo « L'accessibilité - votre responsabilité »

L'animation commence :

Le taux 14 % apparaît suivi d'une carte géographique du Canada à l'arrière-plan. Les graphiques se déplacent vers le haut de l'écran et le mot « déficience » et l'année « 2012 » apparaissent. Tous les graphiques disparaissent et sont remplacés par près d'une centaine de figures.

« En 2012, environ 14 % de la population canadienne ont rapporté souffrir d'une déficience quelconque. Cela veut donc dire qu'il y a beaucoup d'électeurs handicapés ! »

Le titre « Accès au lieu de vote » apparaît et fait place à une scène extérieure du lieu de vote. Un éléphant obstrue l'accès à l'entrée. Un fonctionnaire électoral, nommé François, arrive et semble désemparé. Il quitte la scène et revient avec une boîte contenant des souris qu'il montre à l'éléphant pour l'effrayer. L'éléphant prend la fuite, laissant derrière lui un nuage de fumée.

« Si un obstacle entrave ou rend difficile l'accès aux bureaux de scrutin pour l'électeur, faites de votre mieux pour supprimer l'obstacle. »

Le titre « Accès pour personnes à mobilité réduite » apparaît et fait place à une scène extérieure du lieu de vote. Un électeur âgé qui se déplace à l'aide d'une canne monte la rampe vers la porte où se tient le préposé à l'information. Ce dernier lui  ouvre la porte.

« S'il n'y a pas d'ouvre-porte automatique à votre bureau de scrutin ou il est brisé, un préposé à l'information sera assigné d'ouvrir la porte pour les électeurs ayant de la difficulté à entrer. »

Un cadran-soleil bleu et jaune se déplace en sens contraire aux aiguilles d'une montre autour de la tête de François qui, lui, lève les sourcils. Une loupe apparaît sur son œil droit. Une bulle de pensée dans laquelle figure un point d'interrogation apparaît à la droite de sa tête.

« Certains obstacles ne sont pas évidents. Certains électeurs peuvent éprouver du mal ou sont incapables de lire ou de comprendre les directives. »

La scène montre le bureau d'inscription à l'intérieur du lieu de vote. L'électeur âgé avec sa canne lit un formulaire à l'agent d'inscription. Il plisse les yeux. François arrive de la gauche de l'écran et lui offre une loupe.

« Si vous remarquez un électeur qui semble éprouver de telles difficultés, faites preuve de patience et faites de votre mieux pour lui venir en aide. »

La scène montre le greffier du scrutin qui tape du pied. La scrutatrice est assise à ses côtés à leur table. Le premier électeur faisant la queue exprime son mécontentement envers le greffier du scrutin qui semble impatient. La scrutatrice se lève et fait signe au superviseur de centre de scrutin pour lui signaler l'enjeu. La superviseure de centre de scrutin apparaît de la droite de l'écran et fait un geste de la main au greffier du scrutin.

« Certains obstacles dépendent de vous. Si vous semblez impoli ou impatient, l'électeur pourrait se sentir trop mal à l'aise pour voter. Faites preuve, en tout temps, de patience et de courtoisie envers l'électeur. Si vous apercevez un collègue qui manque à ce principe, veuillez en aviser immédiatement votre superviseur de centre de scrutin. »

Les lettres « D-E-F » apparaissent, suivies de deux scènes précédentes : l'une qui montre le préposé à l'information ouvrant la porte pour l'électeur âgé, et l'autre qui montre François lui offrant une loupe. La scène est suivie de François dans le cadran-soleil, une loupe sur son œil droit et qui hausse les épaules et les mains. La scène se brouille et les lettres D, E et F apparaissent.

« Vous êtes tenu par la loi de subvenir aux besoins des électeurs ayant une déficience et de les desservir d'une façon qui respecte leur dignité. Mais comment vous y prendre? Lorsque vous apercevez un électeur qui semble avoir besoin d'aide, n'oubliez pas D-E-F ! »

Le texte suivant apparaît, une ligne à la fois :

« DEMANDEZ poliment si vous pouvez lui venir en aide.
ÉCOUTEZ attentivement ce que l'on vous demande et faites preuve de patience.
FAITES ce que vous demande l'électeur pour l'aider. »

La prochaine scène se déroule à l'intérieur du lieu de vote et chacun des fonctionnaires électoraux suivants s'illumine l'un après l'autre d'une couleur différente : le greffier du scrutin, la superviseure de centre de scrutin, la scrutatrice, le préposé à l'information et l'agent d'inscription.

« Nous avons tous un rôle à jouer pour assurer l'accessibilité aux lieux de scrutin à tous les électeurs ! »

La scène montre la scrutatrice et le greffier du scrutin assis à leur table et deux électeurs qui font la queue. Le premier électeur signale un enjeu à la scrutatrice qui le dirige vers la superviseure de centre de scrutin. L'électeur se dirige vers la droite de l'écran. Une bulle de pensée apparaît au-dessus de la tête de la superviseure de centre de scrutin dans laquelle figure d'abord un point d'interrogation, puis « Merci » et « Voulez-vous remplir le formulaire de commentaires? » Enfin, la superviseure remet à l'électeur le formulaire.

« Si un électeur vous signale un problème d'accessibilité, prenez au sérieux sa remarque ou plainte et dirigez-le poliment à la superviseure de centre de scrutin qui :

  1. invitera l'électeur à expliquer la situation.
  2. remerciera l'électeur de ses commentaires.
  3. offrira à l'électeur l'option de remplir le Formulaire de commentaires sur l'accessibilité des lieux de scrutin. »

La prochaine scène montre un cadran-soleil bleu et jaune qui se déplace dans le sens des aiguilles d'une montre autour de la tête de la superviseure de centre de scrutin qui, elle, place un appel avec son téléphone cellulaire. L'écran se divise en deux avec la superviseure de centre de scrutin à la gauche. La moitié droite montre le directeur du scrutin qui répond au téléphone à son bureau.

  1.  « Tentera de résoudre l'enjeu ou le signaler au directeur du scrutin qui lui, tentera de régler le problème le jour-même. »

L'animation se termine avec un panoramique vers la droite du lieu de vote qui montre l'agent d'inscription assis à son bureau, les deux représentants des candidats à proximité de la Boîte pour commentaires sur l'accessibilité, le fonctionaire électoral François avec la main gauche derrière son dos qui fait la queue derrière une électrice. Le greffier du scrutin et la scrutatrice sont assis à leur table. Le panoramique se termine avec François au centre de l'écran et un cercle vient encadrer son visage. Une souris se hisse sur son épaule et François qui fait un clin d'œil. Le cercle se referme et l'écran devient noir.

« Une expérience électorale fluide et d'accès facile à votre lieu de scrutin inspirera les électeurs à exercer leur droit de vote! »