Élection fédérale Le lundi 20 septembre

Texte descriptif de la vidéo « Gérer le lieu de scrutin »

L'animation commence :

La scène présente deux superviseurs portant un masque pendant que le texte s'affiche à l'écran auxquels s'ajoutent deux préposés à l'information.

« Le superviseur supervise les procédures de vote, le fonctionnement du lieu de scrutin et l'équipe de préposés au scrutin sur place. Cette vidéo examine le fonctionnement du lieu de scrutin. Le superviseur coordonne, supervise et soutient une équipe de préposés à l'information. Ensemble, ils sont responsables de gérer le lieu de scrutin. »

Une scène de transition présente des électeurs en file auxquels s'ajoutent des préposés à l'information et un superviseur.

« Les tâches précises dépendent du bâtiment et des électeurs qui viennent voter ainsi que du nombre de préposés à l'information et de leur coordination par le superviseur, mais cette vidéo présente une description du fonctionnement habituel. »

La scène suivante montre un superviseur écrivant sur une liste de vérification, puis il installe une chaise et donne des instructions au personnel électoral.

« Le directeur du scrutin peut demander à au moins un superviseur de visiter le lieu de scrutin environ une semaine avant les jours de vote pour réaliser des plans et des vérifications de dernière minute. Le superviseur peut aussi récupérer le matériel de vote au bureau.
Le superviseur arrive habituellement tôt au lieu de scrutin. Il commence à aménager l'endroit, assigne des tâches aux préposés à l'information à mesure qu'ils arrivent et encadre les scrutateurs et les agents d'inscription pour l'installation de leurs bureaux. »

La scène de transition montre un superviseur effectuant un appel téléphonique pendant que le texte apparaît à l'écran.

« Le superviseur appelle le bureau en cas de problème qu'il ne peut pas résoudre. Il s'assure que chaque préposé à l'information connaît la tâche qui lui est assignée, et il appelle le bureau une fois que tout est prêt. Le superviseur veille à ce que le lieu de vote ouvre à l'heure, puis rappelle le bureau pour confirmer l'ouverture. »

La scène montre un superviseur auprès d'une préposée à l'information.

« Le superviseur observe les préposés à l'information et fait le point avec eux régulièrement pour s'assurer que tout se passe bien. Il peut demander aux préposés à l'information de changer de tâche en fonction des besoins ainsi que de leurs compétences et préférences. Le superviseur peut jouer le rôle de préposé à l'information à l'occasion pendant la journée, si un coup de pouce ou un peu de leadership est nécessaire. »

La scène montre plusieurs fonctionnaires électoraux et des électeurs dans un lieu de vote puis une transition montre une image d'un lieu de vote encadré par deux préposés à l'information.

« Les préposés à l'information sont souvent répartis entre l'entrée du bâtiment et la salle de vote pour diriger les électeurs et les visiteurs en plus de les aider au besoin. Dans les grands bâtiments, cette tâche peut nécessiter plusieurs préposés à l'information. Si l'entrée est difficile à repérer, des préposés à l'information peuvent même se poster à l'extérieur du bâtiment. Dans les petits bâtiments où la salle de vote se situe près de la porte principale, cette tâche ne s'impose pas toujours. »

La scène suivante montre plusieurs transitions : un préposé ouvre une porte, puis des électeurs se mettant en file, et enfin un préposé accueillant un électeur.

« Remarquons que ces préposés à l'information ne demandent probablement pas à tous les électeurs s'ils ont une carte d'information et une pièce d'identité. Habituellement, seul celui à l'entrée de la salle de vote leur pose cette question. »

La scène présente plusieurs transitions : un préposé devant un groupe d'électeurs, distribuant du gel désinfectant et un masque à un électeur puis se désinfectant lui-même les mains.

« Les préposés à l'information, généralement ceux qui se trouvent à l'extérieur de la salle de vote, mettent aussi en œuvre plusieurs des mesures de santé et de sécurité du lieu de scrutin. Certaines de ces mesures dépendent des directives de santé publique locales. Le directeur du scrutin ou le superviseur précise les exigences imposées. Près de l'entrée du bâtiment, le préposé à l'information rappelle aux électeurs de porter un masque et les encourage à le faire. Il distribue des masques aux électeurs qui n'en ont pas. Cependant, les électeurs ne sont pas obligés d'en porter pour voter. Du désinfectant pour les mains est offert près de l'entrée. »

La scène suivante montre un membre du personnel prendre des informations puis qui nettoie diverses surfaces au lieu de vote. La scène se termine sur un plan du superviseur.

« À certains endroits, les directives de la santé publique peuvent exiger que le personnel recueille des renseignements – habituellement des noms et des numéros de téléphone – pour la recherche de contacts. Cette étape prend également place près de l'entrée du bâtiment. À l'intérieur de la salle de vote, un ou des préposés à l'information nettoient les tables et les autres surfaces régulièrement durant les heures de vote.
Aux très petits lieux de scrutin, toutes ces démarches peuvent s'effectuer dans la salle de vote. Quoi qu'il en soit, ces tâches relèvent des préposés à l'information, qui sont soutenus et surveillés par un superviseur. »

La scène survole un groupe d'électeurs dans une file d'attente.

« Les guides contiennent des suggestions de mesures à prendre si les files s'allongent. Le superviseur collabore avec les préposés à l'information pour que tout se déroule avec autant de simplicité et d'efficacité que possible. Les électeurs sont pour la plupart patients. Un sourire et une explication relèvent toujours d'une bonne stratégie pour gérer les files d'attente ! »

La scène montre le superviseur notant des informations sur une liste de contrôle puis supervisant le travail d'une préposée au scrutin.

« Le superviseur garde un œil sur le déroulement des choses en consultant les listes de contrôle dans son guide de temps à autre pour s'assurer de ne rien oublier. La façon de faire a une grande importance. Le superviseur aide ses collègues à bien faire leur travail. Un superviseur compétent aide et soutient les autres au lieu d'être frustré et de les critiquer! »

La scène suivante présente plusieurs transitions du préposé effectuant ses tâches au lieu de scrutin puis deux préposés à l'information apparaissent à l'écran et des pictogrammes de main avec le pouce levé.

« Comme vous pouvez le voir, le travail du préposé à l'information est varié. Chaque préposé à l'information peut faire un peu de tout ou se concentrer sur des fonctions précises. Ses activités dépendent beaucoup du lieu de scrutin et de l'équipe de préposés au scrutin qui y travaille. Quoi qu'il en soit, un lieu de scrutin ne peut fonctionner sans préposé à l'information, et beaucoup des commentaires positifs que reçoit Élections Canada durant l'élection concernent le bon travail de ses préposés à l'information! »

La dernière scène présente une infographie représentant certains règlements et procédures au lieu de vote.

« Le superviseur et l'équipe qu'il coordonne veillent à offrir à tous une expérience sécuritaire, accessible et agréable. »

L'animation se termine sur le logo d'Élections Canada.